Haut clocher
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Ville Haute -> Rues et ruelles -> Grande Place
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Azémia
L'abeille cool


Inscrit le: 24 Fév 2013
Messages: 116
Localisation: Clavinia
Emploi: Garde du Corps
Loisirs: Espionne
Espèce: Tieffelins

 Message  Posté le: Mar 28 Juil 2015, 22:17    Sujet du message: Haut clocher Répondre en citant

Ah ! Ce petit... ce petit... grrrr.... Je ne trouve pas de mots pour le qualifier en terme humain !
Le coup de la gerbe de terre. C'était vil, c'était petit, c'était anti-sportif ! Et le fair-play, bordel, le fair-play ! A peine distancée, j'inclinai le buste de droite et de gauche pour éviter le plus gros de l'attaque "jet de terre", me prenant tout de même de la terre au niveau des jambes et du ventre. Je perdis mon avance, inexorablement. Mais pas mon orgueil et ni ma volonté de gagner. Piquée au vif, je continuai mon effort et lui lançai un rapide :

"Tu vas me le payer!" sans m'essouffler pour autant...

Il allait me le payer ce vaurien. Quitte à m'asphyxier encore les muscles, je forçais l'allure pour rester dans son sillage, et ne lui laissa pas prendre trop de terrain. Je ne le quittai plus des yeux, j'étais comme son ombre dans le vent, souple et vive comme une anguille, lui talonnant l'arrière-train. Il ne m'aurait pas deux fois. Mieux, je le vis glisser encore dans le virage suivant, et j'en profitai pour.... prendre un raccourci....

Mes yeux accoutumés à voir dans l'obscurité ne me trahiraient pas. Dans mon élan, je passais par la fenêtre ouverte de la chapelle que nous contournions. Tandis que je savais le petit centaure en cours de glissade dans son virage, moi je faisais une simple ligne droite, plus courte, pour gagner du terrain. La seconde fenêtre était ouverte également, je l'avais vu de loin en loin avant d'y pénétrer En prenant appui sur le mobilier, j'enjambais souplement l'ouverture sans ralentir.

En coupant ainsi tout droit je parvins à sortir tout juste en avance sur le flanc droit du centaure, alors que celui-ci jubilait de m’avoir semée en jetant des regards en arrière. Mais qu'il était drôle. Je savourais ces quelques secondes de pure satisfaction avant de lui lancer, d'un air aussi railleur que me permettait ma course effrénée :

"Tu traîne petit canasson"


Enzo sursauta et fit un écart en me voyant débarquer à sa hauteur. Ce qu'il était drôle ! Vexé comme un pou !! Ce que j'anticipais moins, ce fut sa bousculade d'un coup d'épaule chevaline qu'il me colla avant le tournant pour me ralentir autant que lui dans le virage. Vraiment aucun fair-play... Mais s'il voulait jouer à ça...

Voila on venait de passer le dernier virage, et je le voyais s'approcher de notre but ultime sans pouvoir le rattraper vraiment. Il était à quoi... un bras de moi... Si loin et si peu en même temps... Un grand sourire étira mes lèvres, ravie de ma prochaine petite blague et entorse aux règles d'une course classique. D'une poigne ferme, je me saisis de la queue du centaure, et pour le surprendre, et pour assurer mes appuis. Et d'un coup de talon rageur, je sautai sur le dos du centaure, m'agrippant à lui en me réceptionnant accroupie. Je me doutais qu'il tenterai de ruer pour me désarçonner, mais je n'en avais cure, mon but n'était pas de rester sur lui. Nous étions trop proche de la harpie et il ne pouvait plus me distancer. C'était maintenant ou jamais, si je voulais gagner...
Une main dans ses cheveux pour me stabiliser, je pris appui sur son épaule humaine pour me propulser et sauter sur la harpie....

"Yaaaaaah!!!!"

___________________________________________________

crédits avatar et bannière : cushart et meago - color= #ffcc99

Compétences communes (1) :
Endurance : 1

Compétences de race (31) :
Palier 1 : Furtivité : 6 | Agilité : 6 | Vision ténébreuse : 5 | esprit calme : 5
Palier 2 : combat acrobatique : 4 | Ombrageux : 2 | Peau de feu : 1 | Absorption de lumière : 2
Revenir en haut
Publicité






 Message  Posté le: Mar 28 Juil 2015, 22:17    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kansha
Moussaillons


Inscrit le: 28 Sep 2014
Messages: 82
Localisation: Waterloo
Emploi: Etudiant
Espèce: Nagas

 Message  Posté le: Jeu 13 Aoû 2015, 03:16    Sujet du message: Haut clocher Répondre en citant

Kansha resta là un moment à fulminer, bombardant du regard l'emplumé qui lui avait balancé un grand paquet sur le coin de la tronche. Ho, elle s'était bien dit que ce n'était qu'un accident! Que ça n'en valait pas la peine! Un simple "heureux" hasard! Ho, qu'il était heureux, l'hasard - pour l'emplumé! Sérieusement! Regardez-moi cet air goguenard, elle était tellement fière de son coup, en plus, la tête de piaf! C'était pas un accident du tout, cette histoire!

" Je suis sincèrement désolé de ce qu'il vient de se passer ! C'est entièrement ma faute...

Est ce que ça ira ? Vous n'êtes pas blessée ? "


L'attention de Kansha se redirigea vers le bon samaritain qu'elle venait de balancer quelques mètres plus loin, et qui s'était interposé entre elle et la harpie - le même samaritain qu'elle venait de se recevoir sur le coin de la tronche... Le regard furieux de la Naga dévisagea le Pajanais. Tout en lui rappelait à Kansha un officier supérieur - même si son accoutrement avait connu des jours meilleurs. Par exemple, elle pouvait voir les marques des serres qu'avait laissé la harpie sur le manteau du Pajanais, un beau manteau bleu militaire, avec un col brodé avec de jolie fleurs dorées.

Des fleurs! C'était romantique, ça! Qu'est-ce-que des fleurs foutaient sur... Non, Kan', c'est bon, calmes-toi : ce gaillard-là n'y est pour rien, pas la peine de t'énerver sur lui.

- Ho, j'ai juste l'impression de m'être pris quelque chose dans la gueule, mais non, ça va ." fit-elle, sur un ton légèrement hostile. Elle pouvait entendre galoper au loin - sans doute Enzo qui faisait encore des bêtises dans son coin. "On se demandera bien pourquoi, HEIN?" fit-elle en reportant son attention de nouveau vers la harpie. Ho, elle le voyait faire le malin dans son coin un peu plus loin, à garder ses distances, s'te oiseau de malheur, ce vautour, ce...

Ho, et puis merde! Elle allait pas se laisser marcher sur la queue comme ça! Elle allait pas se laisser narguer par Monsieur Piaf là-bas, hooooo non!

- Scuses, j'ai un compte à régler." Elle écarta Matsuo du bras, se dirigeant vers la harpie. "Hey! ON VA CAUSER, TOI ET..." Hum. Maintenant qu'elle y pensait, le galop se faisait beaucoup plus insistant, alors elle hasarda un regard sur le côté...

...Pour voir Enzo qui faisait du mieux qu'il pouvait pour désarçonner sa cavalière impromptue, ne faisait plus attention à se trajectoire, alors que celle-ci se jeta en avant, droit sur la harpie - alors que le poulain se dirigeait droit sur la Naga.

"Yaaaaaah!!!!"

"Moi?"

___________________________________________________

Fiche de Kansha Vespial

<th colspan="3">Compétences Raciale (Naga) - 6</th><th colspan="3">Compétences Communes - 10</th>
Palier 1 - (6)Palier 2 - (0)Palier 3 - (0)
Pureté du sang (1) Mue (0) Evolution (0)
Sens reptiliens (0) Sang froid (0)
Souplesse (2) Venin (0)
Constriction (3) Détente (0)
Naginata - Base Offensive (4)
Discrétion (1)
Force (2)
Endurance (2)
Dur à Cuire (1)

Revenir en haut
Matsuo Masaki
Présumé découpable


Inscrit le: 02 Fév 2014
Messages: 138
Espèce: Humains

 Message  Posté le: Dim 13 Sep 2015, 18:50    Sujet du message: Haut clocher Répondre en citant

La situation semblait se détendre... Légèrement... Très légèrement en fait au vu de la tension évidente qu'il semblait toujours régner entre La le Harpie et la Naga...

Pas très pratique d'ailleurs cette appellation féminine pour un individu de sexe masculin... C'était ridicule d'avoir laissé les choses en l'état... Et il fallait d'urgence trouver une appellation plus appropriée dans l'intérêt de la science ! ... Le Harpien ? Le Harpeau ? Le Harpapapa ? ...

Pas évident... et ça prendrait trop de temps d'y réfléchir maintenant. Faute de mieux, il l’appellerait désormais "Le Volatile".

Le Volatile donc... Ne semblait pas des plus disposé à calmer son humeur. Visiblement très fier de son petit coup d'éclat, ce dernier prit un malin plaisir à surenchérir auprès de la Naga, quand cette dernière rassura le Pajanais sur son état de santé.

Matsuo préféra ignorer cette pique pour tenter de ramener les choses à la raison.

Plein de bonne volonté, il tendit alors la main à la jolie serpentine pour l'aider à se redresser totalement de toute sa stature, lui offrant au passage son plus doux sourire, malgré l'apparente hostilité qu'elle conservait à son égard.

" Le quelque chose était un Pajanais... Du nom de Matsuo Masaki pour vous servir ! "

Il aurait tout aussi bien pu lui dire qu'elle s'était prise une bouse de Minotaure sur la tronche et que cette dernière répondait au nom d'Auguste Maximilien de Fleurdanus, que la réaction de la Naga n'aurait pas été bien différente...

Cette dernière l'ignorait royalement, ne pouvant visiblement pas s’empêcher de reporter son attention sur Foekos, avec qui elle semblait bien pressée d'en découdre...

La Naga le repoussa d'ailleurs sans plus de cérémonie pour commencer à se diriger directement vers le volatile.

Fa-sci-nant ! Pensa alors le détective, qui lui même oubliait presque à présent tous ses déboires d'il y a quelques minutes, ainsi que son criminel en fuite, tant la scène qui se déroulait devant ses yeux attisait sa curiosité.

Si les antagonisme inter-espèce était bien connu de tous, les raisons et mécaniques de ce phénomène l'étaient beaucoup moins. Cela était source de problèmes et contribuait de beaucoup au taux de criminalité ou de violence dans une cité cosmopolite. C'était déjà le cas au coeur de la capitale de l'empire du Pajan, mais Clavinia malgré sa taille plus modeste d'un point de vue démographique, était un terrain d'étude beaucoup plus intéressant d'un point de vue diversité !

Le Pajanais devait en apprendre plus sur le sujet... Ne serait-ce que pour mieux anticiper et aligner son comportement à l'avenir face à deux espèces humanoïdes réputées ennemies. Il rattrapa et dépassa donc aussitôt la Naga pour la stopper dans son élan. Il en allait de l'intérêt de la science !

Ah... et accessoirement, Feokos était une personne qu'il connaissait et trouvait plutôt sympathique jusque là. Il ne pouvait décemment pas le regarder se faire "peut-être" dérouiller, sans intervenir...

Il interpella donc les deux larrons d'un ton plus autoritaire.

"Hélà, on se calme ! C'est un miracle qu'il n'y ai pas eu de mort, on va donc éviter d'en faire quelques uns juste pour le sport !

Est-ce que vous savez au moins d'où viens le putain de problème entre vos.... deux esp..."


Matsuo étouffa sa phrase au fond de sa gorge alors qu'il détournait ses yeux au son d'un Cataclop Cataclop qui se rapprochait de plus en plus...

" Oh... "

Alors qu'une expression de profonde lassitude se voyait sur le visage du Pajanais, et s'entendait dans le son de sa voix, une bien curieuse troupe fonçait en leur direction. Une bien étrange course poursuite dont l'un des check point semblait précisément être Foekos qui était à deux pas... Ce qui n'avait pas l'air d'être un problème pour les participants de cette bien grotesque course... ou quoi que ça puisse être.

Le volatile aurait t'il le temps de se bouger ou de décoller avec l'amplitude de ses ailes ? Matsuo ne chercha même pas à faire le calcul. Agissant d'instinct, il bondit sur l'emplumé pour tenter de l'écarter de la trajectoire. Mieux valait se prendre un Pajanais sur la tronche qu'un demi Canasson et sa clique... Kansha pouvait en témoigner.

Toute la question était à présent de savoir si le Pajanais allait atteindre son point d'impact avant, en même temps, ou après nos sprinter du dimanche...


Citation:
En vous priant de bien vouloir m'excuser pour le temps que j'ai mis à répondre^^' Il y a eu les vacances, le déménagement, et la reprise du boulot qui à été plus difficile que prévu... J'ai mis du temps à trouver le rythme, mais je devrais pouvoir être plus présent à partir de maintenant^^


___________________________________________________

Citation:
Connaissance : Déchiffrage : 6 ; Investigation : 6 ; Erudit : 3
Combat : Base offensive (Katana / Kodashi) : 6 ; Feinte et déplacement : 3 ; Parade : 2
Larcin : Discretion : 4
Escroquerie : Triche : 2
Perception : 3

Physique : Endurance : 2 ; Course et saut : 2

Métier : Artisan (illustrateur) : 5

Reserve : 0


Revenir en haut
Enzo
Moussaillons


Inscrit le: 22 Mar 2014
Messages: 27
Espèce: Centaures

 Message  Posté le: Sam 9 Jan 2016, 13:21    Sujet du message: Haut clocher Répondre en citant

Et en cet instant fatidique, je jure bien que je risquait ma vie. Et ce d’une manière que je n’aurais jamais soupçonnée. Il m’aurait été délicat, je crois, d’envisager ma mort sous l’angle d’une main rouge écrasant le cuir chevelu où je résidais, alors que sa propriétaire franchissait la tête de mon poulain… au même moment en plein galop ! À ce moment précis, pendant une interminable seconde, je me demandais lequel des deux coursiers était le plus dérangé. Mon petit Enzo avait l’excuse de souffrir d’une malformation cérébrale congénitale — rappelez vous que je désignais cela au début de mes écrits comme le fait d’être "monté à l’envers". Mais quelle était donc l’excuse de l’impudente Tieffeline qui manqua d’un cheveux — et je vous assure que j’étais bien placé pour le compter — de me faire explorer les limites de ma longévité ?

Puis, à mesure que la seconde avançait et qu’il m’apparut que ma chronique ne mourrait pas immédiatement avec son auteur, je reportais mon effarement vers le carambolage qui se déroulait au ralentit sous mes yeux écarquillés — c’est leur apparence naturelle mais vous comprendrez l’emphase. Aucun des deux compétiteurs n’avait le moins du monde ralenti en approchant de l’objectif, bien au contraire. Ils se déplaçaient à présent à une allure qui, en d’autres temps et en d’autres lieux, leur vaudrait une rondelette contravention pour excès de vitesse en centre ville et la perte de plusieurs points sur leur permis de courir. Et c’est à cette cadence infernale que la jeune bipède cornue plongea telle un missile en direction du pauvre volatile qu’elle avait elle-même condamné à être le fanion d’arrivée. Et c’est à cette même cadence infernale que le jeune quadrupède poilu, déséquilibré par ce franchissement à la hussarde, obliqua sa course en direction d’une autre victime récurrente des ses frasques.

« Brio—~ ! »

Un embrouillamini indescriptible de bras, de jambes et d’autres membres et parties anatomiques s’ensuivit. Le tout dans un étonnante absence des bruits de tôle froissée et de verre brisée, mais plutôt accompagné du choc sourd et moelleux de la chair contre la chair et celui, sec et rythmique, des sabots contre le pavé ; je pourrais tenter de retranscrire cette symphonie approximative par quelque chose comme "FLOMP — PLOUM — SHPLAF — CLACACLAC". Aucun craquement bruyant ne vint émailler la culbute, ce que je trouvais alors plutôt rassurant.
Le calme revenu, Enzo se trouvait finalement remarquablement épargné. Que ce soit grâce à sa veine — qui est excellente, et goûteuse à souhait — ou une certaine robustesse — dont il faudra que je note dans un avenir proche qu’elle s’avère elle aussi supérieure à la normale de son espèce — il s’en tirait en apparence avec des écorchures et un saignement de nez.

Reprenant ses esprits, il se dégagea maladroitement de la masse tiède qui avait amorti son arrivée et sur laquelle il était à présent, disons-le franchement, assis. En se relevant, son postérieur révéla alors le visage de sa bienfaitrice qui semblait loin d’être aussi frais — ce que je pouvait comprendre étant donné l’endroit où il était coincé un instant plus tôt. Il fallait encore attendre qu’elle se redresse à son tour pour en avoir le cœur net, mais j’étais presque certain que mon projectile chevelu l’avait atteint en pleine poitrine ce qui aurait, espérais-je, évité trop de dégâts.
À peine remit sur ses trois pattes et demi valides — révélant ainsi un bobo jusque là invisible —, Enzo se tourna vers la nasse où avait terminé son adversaire. Un grand sourire enthousiaste et ensanglanté par le filet qui coulait de ses narines s’afficha alors sur son visage.

« Ça être super trooop pien ! Toi voler sur Flapflap et gagner ! Encore !? Nous recobencer !? »

Ce désespérant petit impudent à tignasse, avec son nez en sang, ses écorchures et son antérieur boiteux, voulait déjà remettre le couvert ! Et, je le réalisais avec consternation, cela ne m’étonnait même plus de lui.

___________________________________________________

Jeu de main, jeu de vilain !
©Avatar : kawacy
Compétences :
Centaurées : Vitesse (5) ; Civilisation (3) ; Hiérarchie (1)
Irritantes : Dur à Cuire (1)
Revenir en haut
Kansha
Moussaillons


Inscrit le: 28 Sep 2014
Messages: 82
Localisation: Waterloo
Emploi: Etudiant
Espèce: Nagas

 Message  Posté le: Mar 4 Oct 2016, 00:44    Sujet du message: Haut clocher Répondre en citant

(Bon, allez, hop, un peu de nécromancie...)

Uuuuurgh...

Essayons de bouger un peu. Aïe. Aïe. Mal à la tête. Mal à la poitrine. Mal au dos. Mal partout. Et surtout, 200 kilos de viande qui est en train de t'écraser gentiment contre le pavé. Bon sang, c'est comme si elle s'était pris un taureau sur le coin de la tronche, par la déesse.

Tiens, en y pensant, c'était quoi...? Non, qui qui se trouvait là, au-dessus. Ah oui, ça devait être le poulain qui était rentré dedans. Et pas à moitié. Aaaaaaargh, bordel, tu pouvais pas regarder où tu allais, gamin? Elle admettait, elle avait pas regardé sur sa droite avant de traverser, mais quand même. Ceci dit, elle l'avait bien entendu, son galop...

Bon, peu importe. Elle n'avait pas envie de rester à terre, coincée sous cet âne mort. Par où commencer...Déjà, il faudrait qu'elle réussisse à dégager l'un de ses bras. Ensuite se débarrasser de ce truc qui est en train de lui recouvrir le visage, là. Ho, vache! Qu'est-qu'il-pue, ce canasson! Il pourrait pas se laver, de temps à autre, ce garnement?

Ce fut à ce moment qu'Enzo se releva. Et que Kansha eut enfin une occasion pour se relever.

Ce qu'elle ne fit pas, car elle était trop stupéfaite en voyant sous quoi sa tête était coincée durant tout ce temps.

Son...Arrière-train...Et...Et...

Elle resta là, allongée contre le sol. Au point où elle en était, elle ne se sentait même pas l'énergie d'être en colère. Cabossée et humiliée, à deux reprises en l'espace de quelques minutes. Non, elle se sentait pas vraiment l'envie de se relever pour voir si ça allait lui arriver une troisième fois. Et puis, elle avait une belle vue du ciel, maintenant qu'Enzo était parti. Une magnifique étendue azure, bien loin du cul des poulains et autre soucis de la vie.

...

Allez. Reprends-toi et tires-toi des pavés, Kan'. Tu as deux-trois leçons à distribuer, et on va commencer par...

Enzo put soudain sentir son oreille prise au piège entre les doigts de la Naga.

- J'ai une question." fit-elle, tirant le poulain vers elle. Vu ce qu'il venait de lui arriver, elle affichait un air calme. Peut-être même un peu trop calme. "Ca t'arrives de ne pas faire de bétises?" Elle savait déjà la réponse, mais peu importe - là, elle avait son attention.

___________________________________________________

Fiche de Kansha Vespial

<th colspan="3">Compétences Raciale (Naga) - 6</th><th colspan="3">Compétences Communes - 10</th>
Palier 1 - (6)Palier 2 - (0)Palier 3 - (0)
Pureté du sang (1) Mue (0) Evolution (0)
Sens reptiliens (0) Sang froid (0)
Souplesse (2) Venin (0)
Constriction (3) Détente (0)
Naginata - Base Offensive (4)
Discrétion (1)
Force (2)
Endurance (2)
Dur à Cuire (1)

Revenir en haut
Fœkaos
Vautre à terre


Inscrit le: 25 Fév 2013
Messages: 287
Espèce: Harpies

 Message  Posté le: Mar 22 Nov 2016, 22:09    Sujet du message: Haut clocher Répondre en citant

Mmmh… Voilà bien longtemps (« trop longtemps » diront certains, « pas assez » penseront d’autres) que je n’avais pas repris un clavier pour vous raconter la suite des aventures de mon cher pioupiou. Diverses raisons à cela, mais je reconnais pourtant qu’aucune de celles-ci ne concernait directement Fœkaos. Bah oui, c’est pas faute qu’il donne matière à écrire, cet ahuri…

Souvenez-vous, nous l’avions laissé en train de savourer un tour de fort bon goût qu’il venait de jouer à Kansha (en même temps, c’était de sa faute, elle n’avait qu’à ne pas être une Naga, après tout) ! Et surtout, il n’essayait presque pas de jeter de l’huile sur le feu après cela...

Et c’est à peu près à ce moment-là que les deux bolides arrivèrent plus ou moins au niveau de leur point d’arrivée. Une réalité qui avait totalement échappé à la Harpie, trop concentrée sur la réaction de Kansha pour avoir vraiment fait attention à ce qui lui arrivait dessus.

Cette erreur aurait pu lui être fatale, mais il faut croire que la chance était de son côté. Ou que d’avoir sauvé la vie de « June » un instant plus tôt avait permis de recharger son karma. Ou que son charisme lui donnait une assurance-vie, sans doute pas à toute épreuve, mais du moins assez efficace… Peut-être même venait-il sans le savoir d’utiliser un point de destin ?

Bref, tout ça pour dire qu’il survécut d’une manière assez inattendue (face à un danger lui-même assez inattendu), grâce au sacrifice courageux et désintéressé de deux héros…
  • Kansha, d’une part, s’était sacrifiée pour encaisser le Centaure : une bien noble initiative de sa part.
  • « June », d’autre part, s’était sacrifié pour se mettre sur le chemin de la Tieffeline qui arrivait sur eux avec non moins d’entrain : il s’était jeté sur mon pioupiou dans un acte de bravoure ou de folie et fut fort heureusement le plus rapide. De peu, mais c’était apparemment suffisant pour que la bondissante demoiselle atterrisse sur le Pajanais plutôt que sur le volatile. Et heureusement, car le choc était bien assez rude comme ça et l’Apprenti Chanteclerc y perdit tout de même quelques plumes…
C’est ainsi que le point d’arrivée survécut à cette course effrénée…

Quoique… Du coup, cette course était-elle vraiment terminée ? Il fallait espérer que oui, car même si Azémia avait pu attraper des plumes, au final, seul « June » avait réellement touché le corps de la Harpie… Cela faisait-il de lui le véritable vainqueur ? Sans aucun doute, mais au final, voilà bien des choses dont mon pioupiou n’avait cure. Après tout, n’ayant pas vu arriver les deux bolides, il prenait plutôt mal de se faire bousculer ainsi. Se relevant, il se montra quelque peu contrarié par le geste de « June » :


« Non mais ça va pas, dis donc, on n’attaque pas les gens comme ça sans raison ! Si c’est ta dette de sucre envers moi qui te fait si peur, il ne fallait pas t’engager comme ça ! »

En réalité, c’est à peu près à ce moment-là qu’il se rendit compte qu’il y avait un peu de bordel devant lui, et notamment le réceptacle coureur qu’il avait déjà croisé peu après son retour de mission. C’est alors qu’il comprit qu’il était de son devoir de s’enquérir du bien-être de tout ce petit monde :

« Tout le monde va bien ? Est-ce que vous avez faim ? »

Il était toujours important de garder ses priorités dans le bon ordre…

___________________________________________________

Crédit avatar : Catherine Nodet.
Fœkaos, chanteur Orphelin du Jazz Band, Apprenti Chanteclerc à la recherche de la légende déesse perdue…

<table><tr><td rowspan="2">Harpie (29)</td><td>Technologie basique (1)</td><td></td><td>Chant pur (6)</td><td></td><td>Vision de l'aigle (4)</td><td></td><td>Rudiments de vol (5)</td></tr><tr><td>Serres puissantes (4)</td><td></td><td>Chant de guerre (4)</td><td></td><td>Chant de séduction (4)</td><td></td><td>Vol acrobatique (1)</td></tr><tr><td>Physique (4)</td><td>Endurance (4)</td></tr></table>
Revenir en haut
Matsuo Masaki
Présumé découpable


Inscrit le: 02 Fév 2014
Messages: 138
Espèce: Humains

 Message  Posté le: Ven 16 Déc 2016, 03:07    Sujet du message: Haut clocher Répondre en citant

NooOOOOoOOOOoooOOOooN !!!!!!

Oui... C'est un "non" au ralentit. Il faut donc s'imaginer toute la scène au ralentit.

Asseyez-vous et profitez de ce magnifique vol de Pajanais gracieusement porté par les vents.

Un peu de musique pour poser l'ambiance, car la scène était épique.

Tout à son envol, Matsuo était parvenu à étendre les mains pour repousser sans ménagement le volatile qu'il tentait de sauver. Foekos n'eut que le temps d'esquisser une grimace avant de se retrouver éjecté comme un malpropre du terrain de jeu, évitant de ce fait le projectile qui lui fonçait droit dessus. Et quel projectile !

Une tiefflin, tout en cornes et en joiles formes, fonçait désormais droit sur le détective qui lui, se retrouvait désormais sans plus aucune marge de manœuvre pour éviter l'imprudente. Toute la question était désormais de savoir si le malheureux allait se prendre les parties les plus pointues ou les plus rembourrées de l'anatomie de la diablotine...

Et ce qui devait arriver arriva...

Dans un bruit de fracas, la scène devient franchement confuse... Tous les protagonistes se retrouvaient désormais dans un méli-mélo digne de la littérature érotico-inter-espèce Pajanaise.

Moui... L'érotisme en moins quand même ! Ou alors votre conception de la sexualité est franchement biaisée, ce qui soulève des questions autrement plus grave.

Heureusement, tout le monde avait l'air plus ou moins encore vivant et entier. Plus ou moins car tous n'avaient pas gardé la même humeur, ni la même lucidité en fonction du choc qu'ils avaient reçu.

Kensha elle, essayait tant bien que mal d'extraire son visage du popotin d'un centaure. Pas la plus agréable des positions... Pourtant le calme visible dont elle faisait preuve imposait le respect d'emblée... Ou peut être l'inquiétude. Après tout, les plus grandes colères sont bien souvent silencieuses.

Le Centaure lui, avait reçu soit un coup un peu trop violent sur la tête, soit avait développé une forme assez particulière d'intelligence... Mais si, vous savez bien ! Ce type d'intelligence...

Quoi qu'il en soit, ce dernier semblait particulièrement heureux de ce qu'il venait de se passer et déjà prêt à remettre le couvert !

Foekos de son côté était celui qui s'en était tiré avec le moins de dommages... du moins, de dommages visibles. Mais cela n'avait pas nécessairement un lien avec l'accident qui venait de se produire. Après quelques secondes d'incompréhension, lui avait su retrouver toute sa lucidité et s'empressait déjà de s'enquérir de l'état de santé de tout ce petit monde. Après un choc pareil, il était évident que la première chose a faire serait de remplir les estomac.

Nous en arrivons donc au Pajanais qui, de constitution un peu moins solide et déjà fort malmené par son expérience de tout à l'heure, avait encaissé toute la violence du choc. Complètement sonné, il semblait en avoir oublié jusque son nom. Encore à terre, les bribes de paysage qu'il parvenait à percevoir tanguaient dangereusement et ne l'incitaient pas vraiment à se relever.

Quelle raison aurait-il eu de le faire d'ailleurs ? Ignorant totalement s'il était en plein rêve ou dans la réalité, il lui semblait bien que c'était la chaleur d'un corps féminin qui l'enlaçait de la sorte, et de manière si entreprenante. Garder ses seins si prêt du visage d'un homme... Mais quel individu normalement constitué résisterait à l'attrait d'un oreiller aussi confortable ?

Comble de la joie, en essayant de relever les yeux, et malgré le roulis de sa vision, le Pajanais constata que le rêve avait eu la courtoisie de lui envoyer un visage connu et sympathique pour lui tenir compagnie dans son sommeil. Azémia !

Il avait beau ne l'avoir rencontré qu'une seule fois, cette dernière l'avait plutôt marqué positivement. Et puis après tout, il était dans un rêve et avait bien le droit de faire ce qu'il voulait non ?

Alors plutôt que de s'efforcer à revenir dans une réalité bien trop douloureuse, il se laissa complètement aller.

Laissant ses bras s'enrouler autour de la taille de la jeune humanoïde, il posa sa tête contre elle, juste au dessus de sa poitrine et ferma les yeux pour sombrer dans l'inconscience.

Une expression apaisée et enfantine au visage, on l'entendit seulement murmurer.

"Mmmm'doudoue...."

___________________________________________________

Citation:
Connaissance : Déchiffrage : 6 ; Investigation : 6 ; Erudit : 3
Combat : Base offensive (Katana / Kodashi) : 6 ; Feinte et déplacement : 3 ; Parade : 2
Larcin : Discretion : 4
Escroquerie : Triche : 2
Perception : 3

Physique : Endurance : 2 ; Course et saut : 2

Métier : Artisan (illustrateur) : 5

Reserve : 0


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






 Message  Posté le: Aujourd’hui à 05:15    Sujet du message: Haut clocher

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Ville Haute -> Rues et ruelles -> Grande Place
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 France.

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com