[Rumeur] La lettre A

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Ville Haute -> L’Université (en construction) -> Ecole de Marguerite
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Azémia
L'abeille cool


Inscrit le: 24 Fév 2013
Messages: 116
Localisation: Clavinia
Emploi: Garde du Corps
Loisirs: Espionne
Espèce: Tieffelins

 Message  Posté le: Mer 13 Aoû 2014, 21:58    Sujet du message: [Rumeur] La lettre A Répondre en citant

La ville était calme. La vie à Clavinia s'en ressentait. Après l'attaque contre le gouvernement, il y avait comme une espèce de mollesse qui s'était emparée des pirates. Oh, il y avait bien quelques travaux ça et là, et des rumeurs circulaient en ville, et qui animaient certains débats, comme une histoire de décès parmi les grands pirates - pour sur que ce n'était pas Ic-Laq le sombre, ça se serait su parmi tous les Tieffelins. Donc rien qui ne me concerna vraiment. J'ai aidé un peu à la construction de l'université. Mais je ne me suis pas sentie réellement concernée par cette tâche. Je tournai en rond. Et j'avais beau m'échiner, je ne progressai plus. C'était une honte à mes yeux, et aux yeux de mes paires.

J'avais l'impression de disparaître, et que rien dans ce monde ne me ferait revenir. J'étais en train de déprimée, comme lorsque j'avais quitter mon île. C'était l'ennui qui m'avait poussé en avant. Et l'ennui me rattrapait, ici, dans la ville des pirates ! Impossible ! Je me donnais une gifle mentale et me levai. Je devais me trouver quelque chose à faire. Quelque chose qui me prendrait du temps et de l'énergie. J'avais bien progresser dans les arts Tieffelins. Mais là, le cœur n'y était plus. Ma raison d'être s'étiolait.

Mes pas me guidèrent du côté de l'académie. J'avais entendu parler de cours qui étaient donné, bénévolement, par une petite humaine à grandes lunettes. Je ne comprenais pas toujours les humains, je tenais là peut-être une jolie piste. Je regardai le panneau à l'entrée. Il était gribouillé de signes inconnus. Je sais en écoutant les gens alentour qu'il s'agit d'une école. On apprends à écrire et à lire aux pirates. Enfin, aux claviniens. Après tout, je suis une clavinienne aussi maintenant. C'était un début d'immersion comme un autre. Cependant, je ne pris pas la grande porte. J'étais encore trop timide pour affronter une foule, surtout quand je n'y étais pas obligée.

La fenêtre donnant sur la salle de classe était entrebâillée. En deux bonds agiles, je rejoignis le rebord en y crochetant mes doigts. Avec souplesse, je m'installais sur une fesse, l'autre jambe pendant dans le vide, légèrement dans la pénombre qu'offrait le mur. Le menton posé dans mes mains, j'écoutai attentivement la jeune Marguerite expliquée avec patience les symboles et les dessins aux drôles de bonhommes en bas. Je ne vit pas beaucoup d'humanoïdes en bas... En fait, je n'en vis aucun. Je me demandai si j'oserai un jour m’asseoir parmi les autres en bas. Pour l'instant, je me concentrai pour ne rien perdre des explications...

(rp ouvert à qui veut)

___________________________________________________

crédits avatar et bannière : cushart et meago - color= #ffcc99

Compétences communes (1) :
Endurance : 1

Compétences de race (31) :
Palier 1 : Furtivité : 6 | Agilité : 6 | Vision ténébreuse : 5 | esprit calme : 5
Palier 2 : combat acrobatique : 4 | Ombrageux : 2 | Peau de feu : 1 | Absorption de lumière : 2
Revenir en haut
Publicité






 Message  Posté le: Mer 13 Aoû 2014, 21:58    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nathanaël
Sire Malo-Tristan ’cor envie


Inscrit le: 25 Fév 2013
Messages: 122
Emploi: Marmiton
Espèce: Humains

 Message  Posté le: Lun 8 Sep 2014, 00:07    Sujet du message: [Rumeur] La lettre A Répondre en citant

Cela faisait à peine plus d’une semaine que l’Ecole de Marguerite, attenante à l'Université, avait enfin ouvert ses portes aux nouveaux élèves, et Nathanaël avait pris le temps de faire le repérage des lieux avant de se décider s'engouffrer dans le bâtiment. Comme convenu lors de leur accord, il était venu la voir à la fin de ses cours afin de lui donner des nouvelles de sa part.
Par curiosité, il était revenu plus tôt lors d’une de ses leçons, mais n’avait pas osé tourner la poignée de la porte alors fermée, et était resté adossé au mur du couloir, à écouter les échos de la voix de l’enseignante. Il lui avait fallu ainsi plusieurs tentatives avant de se décider à s’engouffrer à l’heure du cours dans la salle et prendre enfin place, sa place, parmi les longs pupitres à disposition. Bien entendu, il avait pris soin de se tenir éloigné des autres, légèrement en retrait, dans un coin de la salle près des fenêtres.

Bien que l’université ait mis à disposition des ardoises ainsi que des craies pour ses élèves, Nathanaël chercha rapidement à pouvoir s’entraîner à l’écriture en dehors des heures de cours. Il s’était ainsi procuré quelques feuilles de papiers et une plume, et venait tout juste de se décider à se procurer un flacon d’encre, qu’on ne lui fournissait à la base que dans le cadre de la salle de classe. La bouteille en verre n’était pas des plus pratiques à transporter cependant, et le gamin hésitait presque à aller trouver une solution du côté du Centre de recherches à ce sujet-là.

Pour l’heure, le garçon était appliqué sur sa feuille de brouillon, s’évertuant, dans un tracé lent et attentif, à reproduire de belles lettres attachées. Cependant, le crissement hésitant sur le parchemin s’interrompit dans un petit « clac ! » discret. Sous la pression nerveuse de la main du garçon, la pointe de la plume s’était pliée nette, envoyant dans un dérapage des gouttelettes d’encre tacheter le support.
Le môme se mordit la lèvre pour ne pas laisser s’échapper des jurons qui viendraient perturber le cours, et s’évertua à éponger avec un chiffon les bavures d’encre du mieux qu’il put. Il maudit mentalement la qualité du papier qu’il s’était procuré, les impuretés dans le relief entraînant fréquemment ce genre d’incident. S’il avait la main plus légère, aussi, cela se produirait moins fréquemment, se reprocha-t-il.

Le front posé dans une de ses paumes, les sourcils froncés, il observa avec mécontentement les dégâts causés sur les mots qu'il avait réussi à former. En écartant les doigts tenant sa plume, il soupira d’exaspération en remarquant qu’il avait, une fois encore, des tâches sombres déjà sèches étalées le long de ses phalanges. Il avait appris avec amertume que cela ne s’enlevait pas avec un seul nettoyage au savon.

S’enfonçant dans sa chaise, le môme rejeta sa tête en arrière, laissant son regard vagabonder dans la pièce pendant que sa tête roulait mollement sur ses épaules. Il ferait bien une pause avec son herbe à fumer, si ça ne tenait qu’à lui. Un peu d'air frais et d'espace non confiné en présence d'autres gens lui feraient le plus grand bien.
Tiens, d’ailleurs, il ne faisait pas un peu plus frais tout à coup ? La brise s’engouffrant par la fenêtre entrouverte se ressentait un peu plus, bizarrement…
[Hrp] : Je n'ai pas ouvert le RP plus que ça au cas où une autre personne viendrait à s'incruster et entamer une interaction sociale. Il peut tout à fait rester dans son coin pour l'instant... Sauf si on vient le déranger bien sûr ;) [/Hrp]


___________________________________________________

Mais d'où sort ce petit impudent? Ce malappris toujours fuyant? Ce grossier personnage avare en commérage?
La réponse ici aux questions que vous ne vous posez pas.

~~~~~~
Navigation = Marin : 2 / Vents & Voiles : 1
Alimentation = Cuisinier : 3 / Stock et conservation : 1
Connaissances = Déchiffrage : 2
Mécanique = Bricolage : 2
Larcin = Discrétion : 1
Corps à corps = (Couperet) Base offensive : 5 / Parade : 4 - Feintes & Déplacements : 1
Agilité = Souplesse : 3 / Acrobate : 2 / Funambule :1
Physique = Endurance : 4 // Dur à Cuire : 1 // Course et saut : 3
Utilitaire = Escalade : 1
Autres = Résistance aux Maladies : 2 // Perception : 1

Couleur des paroles : [color=#993300]

Avatar© : LyaCalvet
Revenir en haut
MSN Skype
Zoé
Pimousse échalotte


Inscrit le: 24 Fév 2013
Messages: 64
Espèce: Humains

 Message  Posté le: Sam 20 Sep 2014, 20:45    Sujet du message: [Rumeur] La lettre A Répondre en citant

Les choses avaient changés.
Était-ce le retour de mission ? Ou encore les rumeurs qui courraient les rues ? L'air dégageait quelque chose de triste, presque mélancolique. C'était tout sauf drôle ! Partout les gens étaient occupés à travailler, personne ne s'amusait.

Mais moi, j'avais envie de m'amuser !
J'avais choisi de continuer à m’entraîner, c'était important si je ne voulais pas perdre la main. S'il était une chose que j'avais retenu, des leçons de mes parents, c'était bien « qu'il n'y a qu'en s’entraînant dur qu'on progresse. »
Chaque jour, je m'entraînais du côté du Centre de recherches sous l’œil amusé de Kasparov. Un petit échauffement pour se mettre en jambe avant de passer aux choses sérieuses et aux exercices de souplesse et acrobatie. Avec un sourire ravageur, j'avais demandé à un des bonhommes travaillant sur le chantier du Centre de Recherches de me construire ce qu'il fallait pour m'exercer. Rien de bien compliqué, deux grands piquets et un corde suffisamment haute pour prendre les risques adéquat à progresser. Je faisais des progrès de jour en jour et quand je ne m’entraînais pas, je jouais avec Kasparov.

Bien sûr, je n'en oubliais pas pour autant les couteaux.
J'avais bien compris qu'il était mal vue de s'entraîner à bord d'un bateau, mes doigts s'en souvenaient encore. Mais, je devais m'entraîner pour apprendre encore de nouvelles astuces. Pour ça, je continuais de me rendre dans la forêt, là où j'avais rencontré Anna.
J'avais loupé notre rendez-vous d'entraînement à cause du départ en mission et depuis, je m'y rendais régulièrement mais sans succès. Peut-être qu'elle m'en voulait d'avoir raté notre rendez-vous ? J'avais tellement de choses à lui raconter, je ne perdais pas espoir de la revoir un jour.

Soudain, une idée germa dans mon esprit.
Et si je lui écrivais un mot pour lui redonner rendez-vous ? Peut-être que nous ne faisions que nous croiser et qu'elle pourrait le trouver... L'idée était bonne mais, s'il était un détail de taille, c'était que je ne savais non seulement pas lire mais pas écrire non plus. Et elle, le savait-elle ?

L'idée faisait son chemin dans ma tête tout en jouant avec Kasparov jusqu'au jour où des scientifiques parlèrent d'une école pour les pirates. C'était peut-être ça qu'il me fallait ! Après tout, j'étais aussi proche de la pirate que de la funambule.

Pour sûr, j'avais peut-être de nouvelles choses marrantes à apprendre !

C'est comme ça que je me suis retrouvée à me promener dans les rue de Clavinia à la recherche de cette fameuse école. C'était pas de chance, ils n'avaient pas vraiment dit où elle se situait dans la Ville Haute.
Je déambulais depuis un moment déjà quand il me sembla apercevoir un visage familier. J'étais presque sûre d'avoir reconnu mon amie Azémia se diriger vers une grande bâtisse et grimper sur un bord de fenêtre.

Il ne m'en fallut pas plus pour prendre sa suite et voir où elle allait et surtout, voir ce qu'elle observait avec autant d'attention. En quelques élégants mouvements, je la rejoignis sur son bord de fenêtre.


« Coucou Az ! » dis-je en m'installant un peu plus confortablement.

Une fois mieux installée, je me suis un peu penchée en avant pour regarder ce qui se passait dans la pièce. C'était plein de gens entrain de tracer de drôles de symboles sur des feuilles ou des ardoises.
Ca n'avait vraiment pas l'air amusant. C'était ça apprendre à l'école des pirates !?

Regardant mon amie, je lui fis signe de ne pas faire de bruits tandis que je lançais une petite boulette de papier de bonbon sur le garçon aux mains pleines de tâches.

On allait bien s'amuser !


___________________________________________________



Avatar : @ LoranDeSore


Agilité [13] : Souplesse 5 | Funambule 3 | Acrobate 5
Larcin [3] : Discrétion 3 - Autres [1] : Perception 1 - Physique [1] : Dur-à-cuire 1
Lancer/Couteaux [7] : Base de tir 4 | Puissance & Précision 2 | Lancer multiple 1
C-à-C [Coups de pieds acrobatiques] [1] : Base offensive 1
Revenir en haut
Azémia
L'abeille cool


Inscrit le: 24 Fév 2013
Messages: 116
Localisation: Clavinia
Emploi: Garde du Corps
Loisirs: Espionne
Espèce: Tieffelins

 Message  Posté le: Sam 18 Oct 2014, 22:02    Sujet du message: [Rumeur] La lettre A Répondre en citant

J’avais poussé la fenêtre un peu plus, pour pouvoir écouter ce qui se racontait. J’étais là depuis de longues minutes. En fait, c’était très abstrait leur cours. Je regardais d’un œil distrait des symboles, ne trouvant qu’un intérêt mitigé à l’exercice. Par contre, regarder les jeunes humains s’évertuer à tracer encore et encore les lignes était bien plus amusant. Je me demandais ce qu’elle leur demandait, le petit bout d’humaine qui me jetait parfois un regard mi-bienveillant, mi-agacée. J’allais descendre de mon perchoir pour repartir comme j’étais venue quand je vis une chevelure rose se hisser jusqu’à moi avec grâce et facilitée. Mon amie acrobate devait avoir du sang tieffelin, pour etre aussi à l’aise sur les murs !

« Coucou Az ! »

« Salut Zoé ! tu m'as manqué !»

Ca faisait extrêmement longtemps que je ne l’avais pas croisé. Mon amie humaine, acolyte de bêtises en tout genre. Elle n’était jamais à cours d’idées quand il s’agissait de ne pas rester désœuvrée. D’ailleurs, voila qu’elle était déjà lancée dans une nouvelle aventure. Je la regardais, intriguée, sans la couper dans son geste. Voila la lanceuse de couteau improvisée lanceuse de boulette de papier. C’était plutôt une réussite.

« tu ne crois pas qu’on va perturber leur cours ? » fis-je sans réellement m’inquiéter de ce que nous pouvions perturber et en m’approchant un peu plus du bord de la fenêtre pour observer comment réagissait le jeune homme qui était devenu une cible en un peu moins de 10 secondes.

Un sourire espiègle se dessina sur mon visage. Ca s’annonçait amusant… Peut-être pas pour le jeune homme en bas, mais drôle quand même.

« Attends, attends, il va relever la tête… Planque toi, et recommence… » lui proposai-je tandis que d’une main je crochetai le haut de la corniche de la fenêtre et que je basculai dos au mur, seulement retenue d’une main et d’une pointe de pieds. J’avais trouvé d’autres appuis sur la façade peu lisse et je n'étais plus dans l'encadrement de la fenêtre. Je ne doutais pas une seconde que Zoé puisse faire pareil. Elle avait ça dans le sang. Par contre, j’aurai été bien incapable de lancer le papier froissé avec autant de précision.

___________________________________________________

crédits avatar et bannière : cushart et meago - color= #ffcc99

Compétences communes (1) :
Endurance : 1

Compétences de race (31) :
Palier 1 : Furtivité : 6 | Agilité : 6 | Vision ténébreuse : 5 | esprit calme : 5
Palier 2 : combat acrobatique : 4 | Ombrageux : 2 | Peau de feu : 1 | Absorption de lumière : 2
Revenir en haut
Nathanaël
Sire Malo-Tristan ’cor envie


Inscrit le: 25 Fév 2013
Messages: 122
Emploi: Marmiton
Espèce: Humains

 Message  Posté le: Lun 9 Fév 2015, 22:19    Sujet du message: [Rumeur] La lettre A Répondre en citant

Le premier projectile atteignant sa cible surprit notre élève concentré, qui regarda derrière lui sans comprendre. Le môme retourna à sa feuille en se disant que c’est probablement une feuille d’arbre porté par le vent.
La deuxième fois cependant, le gamin se retourna plus vivement, et chercha des yeux la provenance des choses qui lui tombait dessus… En vain.
La troisième fois commença à jouer sur les nerfs de l’écolier : irrité, il suivit du regard la course de ce qui l’avait percuté. Il finit par remarquer le papier ayant rebondi non loin et le ramassa, perplexe.
Défroissant la boulette de papier, il aperçut un petit dessin frappé au tampon encreur, sigle d’un magasin de bonbon de la ville, mais dont il ignorait l’existence, mésestimant à tord le monde des friandises.
*S’pour les gamins les trucs sucrés*
Alors qu’il était en train de l’examiner, il reçut derechef une autre munition à l’arrière du crâne. Cette fois-ci, le lanceur commençait à lui courir sur les nerfs. Se levant d’un coup, il scruta d’un regard courroucé les élèves derrière lui, exaspéré qu’on se joue ainsi de lui.
Voyant du mouvement dans la classe, Marguerite l’interpella alors et lui ordonna brièvement de se rasseoir. L’ex garçon boucher essaya de protester avant de se taire face au regard impératif de Sœur Marguerite. Il se rassit, non sans frustration.
Cependant, à la énième boulette lancée, qui atterrit facétieusement dans l’encrier, Nathanaël sentit ses nerfs craquer. Tapant des poings sur son pupitre, il se releva en s’exclamant aux rangées derrière lui :


« …C’est pas bientôt fini BORDEL ?! »

Son éclatement de colère passé, il commença à regretter son emportement alors qu’un silence gênant et stupéfait s’installait dans la pièce. Se retournant avec appréhension pour voir tout les regards posés sur lui, Il se crispa davantage en apercevant le regard inquisiteur que lui lançait Marguerite.

« Nathanaël... »

« M-m’dame, s’pas ma faute y a quelqu’un qui-.. »

Elle lui coupa la parole d’un ton calme, mais qui ne souffrait pas de réplique :

« Dehors. Reviens quand tu seras calmé.»

Ne sachant pas quoi dire, outré par l’injustice dont il était victime, il accepta cependant à contre cœur son sort, se voyant mal plaider pour son cas.
Les joues empourprés de honte, il rangea d’un geste rageur toutes ses affaires et franchit le seuil de la classe d’un pas furieux, claquant sèchement la porte.

On se moquait de lui et il fallait qu’il subisse sagement sous peine d’être renvoyé de classe ? Foutaises. La prochaine fois, il s’assurerait de se mettre tout au fond de la classe, mais là, il était hors de question qu’il remette les pieds dans la classe avec des coupables impunis, qui devaient bien rire à l’heure qu’il était.

Tout à ses fulminations, le garnement déboula sur le parvis de l’Université et arrêta sa course en se laissant tomber sur une pierre, en retrait des allées et venues des étudiants, laissant échapper un soupir exaspéré. En quelques gestes agacés, il sortit son nécessaire et se prépara machinalement de quoi s’aider à échapper aux contrariétés que lui imposait la vie en société. Il avait bien besoin de se calmer l’esprit, aussi dosa-t-il un peu plus qu’à l’habitude avant d’enserrer le tout sous sa forme légèrement conique.
Rouleau d’herbe en bouche, l’air encore plus hostile de par sa mauvaise humeur, Nathanaël ne semblait vraiment pas quelqu’un de très abordable, et pourtant…


___________________________________________________

Mais d'où sort ce petit impudent? Ce malappris toujours fuyant? Ce grossier personnage avare en commérage?
La réponse ici aux questions que vous ne vous posez pas.

~~~~~~
Navigation = Marin : 2 / Vents & Voiles : 1
Alimentation = Cuisinier : 3 / Stock et conservation : 1
Connaissances = Déchiffrage : 2
Mécanique = Bricolage : 2
Larcin = Discrétion : 1
Corps à corps = (Couperet) Base offensive : 5 / Parade : 4 - Feintes & Déplacements : 1
Agilité = Souplesse : 3 / Acrobate : 2 / Funambule :1
Physique = Endurance : 4 // Dur à Cuire : 1 // Course et saut : 3
Utilitaire = Escalade : 1
Autres = Résistance aux Maladies : 2 // Perception : 1

Couleur des paroles : [color=#993300]

Avatar© : LyaCalvet
Revenir en haut
MSN Skype
Zoé
Pimousse échalotte


Inscrit le: 24 Fév 2013
Messages: 64
Espèce: Humains

 Message  Posté le: Mar 7 Avr 2015, 12:33    Sujet du message: [Rumeur] La lettre A Répondre en citant

Je souris à mon amie, à moi aussi elle m'avait manqué.
C'était agréable de nous retrouver toutes les deux et de reprendre notre amitié là où elle était restée. Quand elle me demanda si on allait pas perturber le cours, je m'étais contentée de hausser les épaules. Combien même on dérangeait le cours, ça m'était égale puisqu'on s'amusait, où était le mal ?

Les réactions de l'enfant -que nous embêtions- m'amusaient beaucoup. Croyez-moi, ça à quelque chose de très comique que de voir un enfant renfrogné se retourner pour trouver la source de ses ennuis sans voir personne. Le meilleur moment fut peut-être quand il se redressa à la recherche du lanceur de boulettes et qu'il ne trouva pas. Il se fit gentiment reprendre par sa maîtresse qui lui intima de se rasseoir. C'était très drôle et nous continuâmes notre jeu, bien planquées que nous étions sur notre bord de fenêtre.

Et paf !
Une nouvelle boulette de papier était partie de ma main mais j'avais assez mal visée cette fois puisqu'elle atterrit dans l'encrier et non sur sa tête. Cela dit, ça l'avait plus contrarié que les fois précédentes, sans que je comprenne pourquoi. Il n'avait même pas d'encre sur les mains, rien de grave donc...
L'enfant se leva furibond en tapant du poing sur son pupitre et en criant. Et, ce qui devait arriver, arriva, la maîtresse d'école n'aima pas vraiment cette démonstration de colère. Sans lui laisser le temps de s'expliquer, elle lui demanda de sortir le temps de se calmer, qu'il pourrait revenir plus tard.


« Oups ! »

Ce mot était sorti tout seul de ma bouche.
J'étais incapable de le quitter des yeux alors qu'il rassemblait ses affaires, les joues rouges de honte. On avait peut-être été un tout petit peu trop loin. Et alors, la porte claquant violemment me fit sursauter et après un rapide coup d’œil à mon amie, je sautais au pied de la fenêtre. S'il s'était fait sortir de la pièce, c'était par notre faute, enfin, surtout la mienne. On pouvait peut-être arranger les choses !


« Viens, allons le voir. »

Sans attendre la réponse d'Azémia, je me mis en route, supposant qu'elle me suivait ou qu'au pire, elle me rejoindrait. Cependant, je m'arrêtais à l'angle du mur qui donnait sur le parvis de l'Université et j'observais discrètement l'enfant. Il était vraiment étrange à bien y regarder, d'une part, il s'assit sur une pierre, fort heureusement en retrait des aléas des étudiants mais en plus, il sortit un drôle d'attirail de ses affaires. Pourquoi ne retournait-il pas tout simplement chez lui ?

Quand je compris ce qu'il était entrain de faire, je penchais la tête sur le coté.
Avais-je bien vu ? Il venait de se mettre une cigarette à la bouche et s'apprêtait à l'allumer. Je me souvenais alors des paroles que m'avait dit une fois ma mère,
"Fumer, c'est mal !" Sans réfléchir, je fonçais droit sur lui, me faufilant entre les étudiants sans mal. Et, avant qu'il est eu le temps d'allumer son horrible truc, je donnais une tape séche dedans pour lui faire sauter de la bouche et tomber plus loin.

« C'est pas bien ! Prends plutôt ça. » dis-je en lui tendant un bonbon que j'avais attrapé dans ma poche.

___________________________________________________



Avatar : @ LoranDeSore


Agilité [13] : Souplesse 5 | Funambule 3 | Acrobate 5
Larcin [3] : Discrétion 3 - Autres [1] : Perception 1 - Physique [1] : Dur-à-cuire 1
Lancer/Couteaux [7] : Base de tir 4 | Puissance & Précision 2 | Lancer multiple 1
C-à-C [Coups de pieds acrobatiques] [1] : Base offensive 1
Revenir en haut
Nathanaël
Sire Malo-Tristan ’cor envie


Inscrit le: 25 Fév 2013
Messages: 122
Emploi: Marmiton
Espèce: Humains

 Message  Posté le: Mer 22 Avr 2015, 14:45    Sujet du message: [Rumeur] La lettre A Répondre en citant

Eeet SHPLAF !
Nathanaël ne pût s’empêcher d’émettre un petit cri de frayeur, en voyant une main lui passer tout près du visage. Se reculant instinctivement à l’aide de ses mains, il avait ramené ses talons sur la pierre où il était –plus ou moins- tranquillement assis auparavant, près à bondir hors de portée et détaler. Trop occupé à faire marcher ses silex, il n’avait vu qu’au dernier moment une furie rose entrer dans son champ de vision et fondre sur lui.
Choqué par cette intervention, le môme resta bouche bée, d’offuscation et de surprise mêlées, laissant à l’illustre inconnue lui faire de la prévention anti-tabac.
Quelques secondes passèrent avant que le gamin retrouve le don de la parole. Il explosa :


« M-…Mais ça va PAS D’BALANCER LES AFFAIRES DES GENS COMME CA ? 'PIS QU’EST-CE QU… »

Un bonbon à la couleur familière tendu sous son nez attira son attention, le stoppant dans sa vindicte.
*Gnuh ?!* Il lui arracha sa friandise des mains pour l’examiner de plus près. Le même dessin qu’il avait aperçu plus tôt était imprimé sur le papier. Sa colère interrompue commença à remonter. Il gronda :

« Attends… Me dit pas… »

Self control, reste cool, on n’accuse pas les gens sans être sûr, tu te souviens ? Inspire, expire. Craque-toi le cou si tu veux oui, voooilà.

« S’toi qui m’a fait virer d’cours ?? »

*Bordel ! J’tape pas les filles mais chuis prêt à faire une exception cont’ les emmerdeuses de première !*
Emporté dans son élan d’exaspération, le gamin n’avait fait que peu attention à l’autre personne qui accompagnait la jeunette à la chevelure improbable, pourtant bien voyante. Il lui avait jeté quelques vifs coups d’œil, sa présence n’arrangeant pas l’agitation du garnement, avant de reporter son attention sur la fille au bonbon. Cornue ou pas, il attendait d’observer son comportement avant de savoir si la situation sentait le roussi ou non.

___________________________________________________

Mais d'où sort ce petit impudent? Ce malappris toujours fuyant? Ce grossier personnage avare en commérage?
La réponse ici aux questions que vous ne vous posez pas.

~~~~~~
Navigation = Marin : 2 / Vents & Voiles : 1
Alimentation = Cuisinier : 3 / Stock et conservation : 1
Connaissances = Déchiffrage : 2
Mécanique = Bricolage : 2
Larcin = Discrétion : 1
Corps à corps = (Couperet) Base offensive : 5 / Parade : 4 - Feintes & Déplacements : 1
Agilité = Souplesse : 3 / Acrobate : 2 / Funambule :1
Physique = Endurance : 4 // Dur à Cuire : 1 // Course et saut : 3
Utilitaire = Escalade : 1
Autres = Résistance aux Maladies : 2 // Perception : 1

Couleur des paroles : [color=#993300]

Avatar© : LyaCalvet
Revenir en haut
MSN Skype
Azémia
L'abeille cool


Inscrit le: 24 Fév 2013
Messages: 116
Localisation: Clavinia
Emploi: Garde du Corps
Loisirs: Espionne
Espèce: Tieffelins

 Message  Posté le: Mer 7 Oct 2015, 22:16    Sujet du message: [Rumeur] La lettre A Répondre en citant

Aussi vif que l'éclair, La jolie Zoé était partie à la rencontre de l'autre humain. J'haussai les épaules et la suivis sans mal et sans effort. Je me demandais bien ce qu'elle allait pouvoir lui raconter quand je la vis fondre tel une harpie sur un oeuf de naga. C'était carrément effrayant. Si je ne la connaissais pas, je crois que j'aurai sursauté. En tout cas, j'observai le manège qui se déroulait sous mes yeux avec certainement autant d'étonnement que le garçon. Je ne comprenais pas du tout ce qu'il venait de se passer. Mais à priori, Zoé venait de l'énerver encore plus.
D'ailleurs, je braquai mon regard sur lui, attendant de voir ce qu'il allait faire. Il n'avait pas l'air dans de bonnes intentions envers mon amie. Subtilement, je m'étais rapprochée et placée à ses côtés.

*calme et sérénité, je suis calme et sereine...*

J'inspirai un coup et lui lança avec toute la candeur dont j'étais capable... Autant dire que ce n'était pas du tout compliqué vu que je ne comprenais pas tout à leur échange :

"tu n'avais pas l'air de spécialement t'y plaire. Ne t'avons nous pas plutôt libéré ?"

J'hochais la tête pour accompagner mon assertion. C'est vrai quoi. Il faisait une tête d'enterrement, isolé de tout et de tous. Si ça ce n'était pas un comportement bizarre aussi. On ne l'avait aucunement forcé à se lever, ni à se montrer aussi furieux dans son cours. Une pauvre petite boulette de papier franchement... On a vu pire. Il avait fait son truc tout seul. Il ferait un très mauvais tieffelin à s'emporter pour rien...

___________________________________________________

crédits avatar et bannière : cushart et meago - color= #ffcc99

Compétences communes (1) :
Endurance : 1

Compétences de race (31) :
Palier 1 : Furtivité : 6 | Agilité : 6 | Vision ténébreuse : 5 | esprit calme : 5
Palier 2 : combat acrobatique : 4 | Ombrageux : 2 | Peau de feu : 1 | Absorption de lumière : 2
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






 Message  Posté le: Aujourd’hui à 05:24    Sujet du message: [Rumeur] La lettre A

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Ville Haute -> L’Université (en construction) -> Ecole de Marguerite
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 France.

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com