Rendez-vous en eaux explorées

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Ville Haute -> Constructions bourgeoises -> 221B rue du Boulanger
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Anna
Remparts épars


Inscrit le: 24 Fév 2013
Messages: 379
Emploi: Heu… cuisinière ?
Espèce: Nagas

 Message  Posté le: Mar 13 Sep 2016, 14:58    Sujet du message: Rendez-vous en eaux explorées Répondre en citant

Moins d’une heure auparavant, elle suivait un type louche, dans une affaire incertaine, suite à une conversation équivoque, jusqu’à une résidence suspecte.
*N’exagère pas ! Matsuo n’est pas louche.*
Et toi tu n’es pas une petite maline. Tout à fait.
*Nya nya nya ! Huhuhu… C’était drôle quand même.*
Je m’inquiète, en tant que petite voix, que ce qui t’amuses ces derniers temps implique souvent une notion de danger… Enfin bon.

À présent, Anna buvait le thé, confortablement lovée sur un tapis de paille tressée face à une table basse. Elle n’avait jamais vu ce genre d’aménagement, mais elle trouvait très agréable de pouvoir s’installer dans ses anneaux sans se préoccuper d’une chaise. Les jupons de sa robe s’étalaient en corolle sur sa queue de serpent et la bleuette les lissait distraitement d’une main alors qu’elle portait la tasse fumante sous ses lèvres pour en goûter l’odeur de thé vert.
Elle était curieuse de son environnement, mais jusqu’ici son attention avait été accaparé par le majordome de la maison qui s’occupait de préparer la collation pour leur invitée, impassible, alors que Matsuo le lapidait d’instructions à suivre pour le bouclage de son enquête.

Elle n’avait à vrai dire pas vraiment eu le temps d’être présentée avec dénommé Kyo : Ils s’étaient rencontrés de manière un peu particulière lorsque l’étrange personnage avait jaillit de l’ombre dans le patio de la propriété où il semblait attendre en embuscade. Il avait immédiatement attaquer l’enquêteur ! Lequel paraissait s’attendre à ce genre de chose, puisqu’il lança simplement un « Tout va bien ! Ce n'est que mon majordome. » à une Anna éberluée.
Elle les avait regardés, avec un air de perplexité affiché, s’échanger quelques coups et se jauger avant que leur assaillant ne feinte une attaque sur son… maître ? avant de se précipiter plutôt en direction d’Anna. Ensuite, ce n’était pas bien clair, elle s’était raidie et l’acolyte du détective s’était soudain éloigné d’une vive acrobatie. Ce n’est que lorsqu’il se teint devant elle et lui souhaita la bienvenue en inclinant le torse qu’elle s’était rendu compte que les muscles sous ses écailles étaient tendus comme des cordes, prêts à écraser l’assaillant.
*Tu crois que je lui ai fait peur ?*
Je crois qu’il a vite réalisé que se faire étouffer par une Naga n’allait pas dans le sens de sa leçon.
*J’ai l’impression d’être un monstre…*
Tu commences à avoir des réflexes. Tu te préférais en frêle jeune couleuvre ayant besoin d’un chevalier pour venir à sa rescousse ?
*Je ne sais pas… Ça fait plus "princesse", non ?*
C’est pour ça que tu fais juste semblant, ma douce ingénue effarouchée.
*Est-ce qu’un majordome ça attaque les gens par surprise ?*
Je dirais que tu n’es pas forcément la seule à faire semblant…

La Serpentine lui avait fait un petit sourire gêné alors que Matsuo passait rapidement des présentations à l’affaire qui devait tourner dans son crâne depuis tout à l’heure. Il avait beaucoup de choses à dire pour une enquête en apparence aussi simple…

Anna croqua une des petites friandises qui accompagnaient sa tasse en observant le majordome s’en aller d’un pas rapide.

« Il a l’air… gentil. » tentât-elle alors que l’attention du détective lui était à nouveau acquise.

___________________________________________________


Avatar© : vmbui ; Signature© : Kattzu ; Couleurs© : Vaya ; Mise-en-forme© : Jézabel

Compétences :
Naga — Souplesse 6 | Pureté 6 | Constriction 6 | Sens reptilien 5
Naga — Sang froid 2 | Mue 3 | Détente 3
Pirate — Marin 2 | Base de lancer (couteaux) 4 | Lancer multiple 2 | Puissance & précision 1
Coq — Cuisinière 5 | Stock & conservation 2 | Base offensive (nourriture) 3
Jeune fille bien élevée — Déchiffrage 2 | Base offensive (jupe) 1 | Triche 1
Victime innocente — Discrétion 3 | Dure à cuire 2
Revenir en haut
Publicité






 Message  Posté le: Mar 13 Sep 2016, 14:58    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Matsuo Masaki
Présumé découpable


Inscrit le: 02 Fév 2014
Messages: 138
Espèce: Humains

 Message  Posté le: Ven 16 Sep 2016, 01:02    Sujet du message: Rendez-vous en eaux explorées Répondre en citant

Cette fois il à cogné fort... Comme si le coup de canne de l'autre pervers ne m'avait pas suffit, mes côtes ont pu également faire connaissance avec le pommeau du sabre de Kyo. J'ai bien cru qu'il m'en avait pété une cette fois...

Enfin... La leçon du jour semble avoir été édifiante. J'anticipe de mieux en mieux les traquenards de mon majordome et je suppose que ce dernier à voulu me montrer une nouvelle faiblesse à travailler désormais.

Mes ennemis ne s'en prendront pas forcément à moi pour m'atteindre... Et je dois trouver en moi la force et les moyens de protéger mon entourage. Jusque là, je ne m'étais jamais fais de soucis pour Pearl, pour Kyo, Cassandra, ou toute autre personnes qui m'entoure.

Ma colère est égoïstes... Et jusque là j'avais considéré comme normal le fait d’entraîner Kyo avec moi qui partage ce même sentiment et cette irrépressible envie de venger des personnes qu'il a aimé tout autant que moi. Naïvement je n'avais jamais pensé nécessaire de tenir compte de l'opinion des gens qui ne sont pas aussi impliqués que nous deux dans cette vendetta.

Et il n'y a pas que cela... Il y a également ces lettres que je tiens dans mes mains et qui ne font que m'ouvrir un peu plus les yeux sur l'étendue de mon erreur.

Alors que je lui dictais mes directives concernant l'affaire "Auguste Maximilien de CharmesNoyer", Kyo à jugé bon de me transmettre le courrier du jour, que je consulte encore.

Comme à l'accoutumée, certaines d'entre elles m'ont fait plaisir et beaucoup touchée. Des remerciement pour des objets, des personnes aimées ou haïs que j'ai retrouvé. Des mystères que j'ai résolu, des gens à qui j'ai permis de pouvoir faire enfin leur deuil... Ça et autres petits messages d'anonymes qui semblaient attendre depuis longtemps ma venue et m'encourageant à poursuivre mon action. Leur nombre croit avec ma renommée.

Et puis il y a les autres... Que Kyo m'avait caché jusque là, vieilles de plusieurs semaines pour certaines d'entre elles.

Simple enveloppe contenant une balle de mousquet, courriers anonymes m'insultant copieusement. Me menaçant de moult sévices qui me seront très prochainement infligés à moi ainsi qu'à "mon serpent à lunette et ma pute rouge" si je ne disparaissait pas de l'île... Sur ces derniers points je leur souhaite quand même bien du courage.

Mais je prends à présent la pleine mesure du fardeau que je fais porter à mon entourage... Je veux croire que s'ils restent auprès de moi, c'est en parfaite connaissance de cause. Il est cependant de ma responsabilité de faire en sorte que ce fardeau soit le moins lourd possible sur leur épaules.

Je pose une main fraternelle sur l'épaule de mon majordome pour lui faire savoir que j'ai compris le message. Ce dernier se contente d'une discrète révérence avant de partir s'enquérir de sa nouvelle mission. En partant il me fait savoir une dernière chose. Une bonne nouvelle cette fois :

"Au fait ! La dernière folie de Monsieur a été achevée ce matin même. J'ai préparé le nécessaire au cas où Monsieur et Madame souhaiteraient l'inaugurer après une si éprouvante journée.

Mademoiselle Anna..."


Après une nouvelle révérence à l'attention de mon invitée du soir, je regarde Kyo partir avec un léger sourire. En tant que principal gestionnaire de mes comptes, je sais qu'il désapprouvait cette "folie"... Ce qui ne l'a pas empêché de veiller à me satisfaire au plus vite visiblement. Dévoué et efficace Kyo...

Me retrouvant désormais seul avec la Naga, je décide alors de rejoindre cette dernière à la table afin de prendre le thé en sa compagnie. Non sans avoir au préalable déposé une partie des lettres sur une commode, et gardé l'autre en main. La demoiselle semble d'ailleurs apprécier le confort Pajanais ce qui ne peut que me flatter. Elle semble plus avoir été étonnée par mon exubérant majordome lorsqu'elle me sort une remarque parfumée d'ironie.

« Il a l’air… gentil. »

Je pousse un soupir amusé, alors que je tente douloureusement de m'agenouiller en tenant mon flanc encore endolori par les coups récents qu'il a reçu.

"Il l'est... Juste qu'il y a des jours où j'aimerais qu'il y aille plus doucement avec les gentillesses !

Dis-je en m'asseyant sur mes talons, avec une expression qui pourrait faire croire que je viens de gravir une montagne.

" Bien ! J'espère que cette fois nous en avons terminé avec les émotions fortes ! "

Comme pour souligner cette remarque, j'allume une petite lampe à huile à coté de nous, au dessus de laquelle je passe la liasse de courrier que j'avais conservé, que je laisse ensuite lentement se consumer dans une petite soucoupe.

Ce petit exorcisme effectué, je reprends alors la parole, assez timidement tout en me servant à mon tour une tasse de thé.

" J'aimerai te dire... Tu m'as énormément aidé aujourd'hui et tu as pris des risque pour moi alors que tu me connais à peine...
Je tenais du fond du coeur à te remercier.

Bien entendu, une partie de ce que je gagnerai dans cette affaire te reviens de droit !"


___________________________________________________

Citation:
Connaissance : Déchiffrage : 6 ; Investigation : 6 ; Erudit : 3
Combat : Base offensive (Katana / Kodashi) : 6 ; Feinte et déplacement : 3 ; Parade : 2
Larcin : Discretion : 4
Escroquerie : Triche : 2
Perception : 3

Physique : Endurance : 2 ; Course et saut : 2

Métier : Artisan (illustrateur) : 5

Reserve : 0


Revenir en haut
Pearl
Parti pris et à prendre


Inscrit le: 02 Fév 2014
Messages: 99
Espèce: Vampires

 Message  Posté le: Ven 16 Sep 2016, 09:09    Sujet du message: Rendez-vous en eaux explorées Répondre en citant

Le chienchien était parti faire une course, laquelle je m'en fiche ; son maître sorti pour une affaire, plus tôt encore. Sans m'en dire plus et il sait bien que ça ne m'intéresse pas de toute manière. La maison est calme. Je l'ai pour moi seule mais désormais je la connais par coeur. Le silence ne me gêne pas ; la maison vit sans ses occupants pour qui sait y prêter l'oreille : l'horloge de l'entrée marque les secondes avec frénésie et les minutes avec un léger soubresaut, une souris a élu domicile sous les planches de la cuisine et la voilà qui sort pour ramasser des miettes oubliées au sol, le volet de la chambre de Matsuo couine quand le vent le caresse dans le mauvais sens, ... Je ne me sens pas seule et assurement je ne vais plus l'être pour longtemps.

J'ai parfumé de l'eau pour mon bain. Pour que les effluves se mélangent bien, il a fallu que je la chauffe. L'odeur commence à monter à mes narines. Cela pourrait sembler discret à des nez inexpérimentés et c'est ce qu'il faut pour que le parfum n'en devienne entêtant à l'odorat ordinaire des mortels. J'en profite plus qu'eux, voilà la différence. Ce bain me fera du bien et me parfumera en prime.
Je m'y glisse avec délectation. C'est un de mes rares souvenirs de mortelle : le plaisir simple de l'eau chaude contre son corps fatigué. Non que le mien le soit désormais... L'effort n'a pas les mêmes conséquences sur moi depuis longtemps. Il en faut bien plus pour me fatiguer qu'alors. Je savoure simplement ce moment et laisse mon esprit vagabonder.

J'ai appris qu'il y aurait bientôt un événement important, une fête dans une villa. Une démonstration de richesse assurement avec des invités prestigieux d'après les rumeurs ; on parlait même de la venue de la nouvelle grande pirate, la jeune Cassandra Preston. Il faut que j'en apprenne davantage, car je sens que je recevrais bientôt une invitation glissée à mon intention par ces chers cornus rouges.
Ai-je une tenue qui conviendrait à ce genre de divertissement guindée ? Ma propre collection de vêtements et accessoires s'était étoffée depuis mon installation ici mais mes moyens ne me permettent pas encore toutes les folies notamment en matière de belles et riches robes. Kyo a des toilettes dans sa garde robe fantaisiste... Il faudra que je fouille ou que j'aille acheter quelque chose qui me conviendra mieux.

Tiens, Matsuo rentre et il n'est pas seul. Kyo l'accueille avant l'entrée comme à son accoutumé depuis plusieurs semaines et... Il y une autre personne avec lui, qui ne marche pas. Il me semble avoir déjà entendu ce genre de déplacement. Oui c'est un naga.
Rectification, une naga. La voix ne m'est pas inconnue, mais avec tant de portes fermées, je ne suis pas sure. Je n'en connais qu'une mais j'en ai croisé d'autres. Comment c'est son nom déjà à cette serpent toute gentille et mielleuse ? Anna il me semble. Ce n'était clairement pas la soirée la plus passionnante depuis mon arrivée ici. Que vient-elle faire ici ? Comment il la connaît ? C'est pour le boulot, pour le plaisir ?
J'attends les hommes parler, s'organiser pour je m'en fiche quoi. Les paroles ne sont pas claires car ils échangent à voix basse la plupart du temps.

Je finis par sortir de la baignoire, j'enfile un peignoir et descend sans faire le moindre bruit. Ils m'ont tous oublié apparemment.
Je me dirige vers le salon où le thé vient d'être servi. Je vois "monsieur balai dans le cul" qui repart. Une histoire d'infidélité démasquée de ce que j'ai entendu précédemment.
Je m'approche de la porte et tout en profitant de la discrétion de celle-ci, j'écoute un instant l'échange entre les deux. L'écailleuse est bien celle que j'avais déjà rencontré. Elle est installée à même le sol autour de la mini table. Il la remercie pour son aide. J'attends la suite. Savoureuse curiosité. Il sera toujours temps de faire mon entrée plus tard. C'est l'avantage d'être qui je suis ; on ne me repère guère si j'en décide ainsi. La porte me cache et aucun souffle ou bruit de mon corps ne me trahit.

___________________________________________________



Escroquerie - Triche : 4 ; Acteur : 3
Connaissance - Déchiffrage : 4 ; Investigation : 2
Larcin : Discrétion : 1 ;
Résistance aux poisons : 2
Athlétisme : 1
Résistance au soleil : 3
Absorption : 3
Sens accrus : 4

Couleur des paroles : #A75450
Revenir en haut
Anna
Remparts épars


Inscrit le: 24 Fév 2013
Messages: 379
Emploi: Heu… cuisinière ?
Espèce: Nagas

 Message  Posté le: Sam 17 Sep 2016, 00:46    Sujet du message: Rendez-vous en eaux explorées Répondre en citant

La serpentine ne s’était pas rendu compte que sa remarque pouvait paraître un peu ironique dans les circonstances. Elle ne le pensais pas vraiment ainsi. Le majordome avait véritablement l’air de se soucier de Matsuo. D’accord, à l’entendre parler, on ne l’aurait pas cru. Mais, ce à quoi Anna faisait référence, c’était quelque chose qui était à la fois subtil et évident. Une certaine prévenance, une sorte de tendresse muette entre les deux hommes.
Ou, en tout cas, c’était ce que la jeune Naga avait voulu voir.
*J’ai vu ce que j’ai vu !*
Tu es aussi prompte à te raconter des histoires.
*Oui, ben on ne voit pas non plus ce qu’on n’a pas envie de voir.*
Bon point.

Cela étant, le jeune homme commençait à accuser sa journée et la demoiselle lui adressa un sourire pincé en signe de commisération. Il était vrai que c’était une bien drôle de manière de montrer son affection. Mais après tout, n’était-ce pas finalement le meilleur moyen de démontrer sa bienveillance que de s’assurer que la personne à laquelle on tient est prête à affronter le reste du monde en notre absence ? Pour un peu, en suivant cette ligne de raisonnement, elle aurait presque pu se dire que sa nouvelle tutrice Naga ne voulait que son bien…
*Jamais de la vie !*
Mais il y a une limite à tout.
Anna observa ensuite avec un haussement de sourcils le petit manège du détective avec sa petite liasse de courrier. Elle ne savait pas si elle devait lui demander ce qui se tramait ou si ce n’était pas ses affaires.

« J'aimerai te dire... Tu m'as énormément aidé aujourd'hui et tu as pris des risque pour moi alors que tu me connais à peine...
Je tenais du fond du cœur à te remercier.

Bien entendu, une partie de ce que je gagnerai dans cette affaire te reviens de droit ! »


Anna cligna des yeux plusieurs fois, surprise. Elle ne s’attendait pas à ça. À vrai dire, ça ne lui était même pas venu à l’esprit.

« Oh… Non non non ! Ce n’est rien du tout, c’est pas la peine ! Enfin, je veux dire… c’était drôle. J’ai fait ça pour m’amuser. Je ne veux pas dire que ce que vous faites n’est pas sérieux ! » se reprit-elle en agrandissant ses beaux yeux verts, « C’est juste que, je n’avais jamais fait ça avant et c’était… je suis contente d’avoir essayé. Et puis ce n’était pas si terrible, la preuve. »

Elle souligna sa dernière affirmation d’un sourire qui se voulait fier et léger. Intérieurement, cependant, la bleuette avait bien conscience que Matsuo avait raison et qu’elle avait effectivement pris des risques. Sûrement pas autant qu’il l’imaginais, c’était en tout cas ce qu’elle se disait, mais, au fond d’elle, elle savait bien qu’elle jouait avec le feu.
*À propos de feu…*
Hum, que voilà un moyen pratique de ne pas y penser.

« Vous… vous n’aimez pas ces lettres ? Vous n’allez pas y répondre ? » fini-t-elle par demander en regardant la ligne de feu et de papier noirci ronger lentement les lignes qui avait été tracées à l’attention de l’enquêteur.

Elle eu alors une pensée pour monsieur de Charme-Noyer et sa lettre parfumée. Peut-être que lui aussi aurait dû songer à la brûler.

___________________________________________________


Avatar© : vmbui ; Signature© : Kattzu ; Couleurs© : Vaya ; Mise-en-forme© : Jézabel

Compétences :
Naga — Souplesse 6 | Pureté 6 | Constriction 6 | Sens reptilien 5
Naga — Sang froid 2 | Mue 3 | Détente 3
Pirate — Marin 2 | Base de lancer (couteaux) 4 | Lancer multiple 2 | Puissance & précision 1
Coq — Cuisinière 5 | Stock & conservation 2 | Base offensive (nourriture) 3
Jeune fille bien élevée — Déchiffrage 2 | Base offensive (jupe) 1 | Triche 1
Victime innocente — Discrétion 3 | Dure à cuire 2
Revenir en haut
Matsuo Masaki
Présumé découpable


Inscrit le: 02 Fév 2014
Messages: 138
Espèce: Humains

 Message  Posté le: Dim 18 Sep 2016, 01:40    Sujet du message: Rendez-vous en eaux explorées Répondre en citant

Je ne m'attendais pas à une réaction aussi confuse de la Naga à mes simples remerciement. Cela m'arrache un sourire et je la regarde se confondre en modesties en tout genre pour justifier ses actes de tout à l'heure.

Elle est gentille... Et je crois que j'apprécie déjà beaucoup sa présence. Cela détourne mon attention des lettres.

Ces foutues lettres de menaces...

...

!!!!!!!!!!!!!



Aaaah mais non !!! J'avais dis que je ne devais pas y penser ! Pour le moment mon attention est focalisée sur la Naga souriante et plaisante qui me fais face ! Je profite du moment présent et je sais que j'ai raison de le faire !

Je suis un professionnel. J'ai déjà reçu des menaces de ce genre par le passé, et je sais parfaitement que si je perds mon temps à courir après chacun des expéditeurs, je ne pourrais plus travailler. Ce que souhaite exactement ceux qui veulent me nuire...

Si danger il y a, mieux vaut pour moi attendre qu'il se présente de lui même. Ma maison est sûre... Mes amis sont sûrs, autant qu'ils sont assez fort pour se protéger eux mêmes.

Je ne dois surtout pas penser au fait que la dernier fois que j'ai cru à cela j'ai été ... défenestré...

Pas plus que je ne dois penser une seconde de plus à ces lettres...

Envoyées par des inconnus...

Qui me veulent du mal...

Qui ne m'ont pas laissé d'autres indices a part ces dites lettres...

Qui fourmillent d'informations...

Que je suis en train de brûler...

« Vous… vous n’aimez pas ces lettres ? Vous n’allez pas y répondre ? »

Un claquement sourd vient couper net la question posée par la Naga

Brutalement et quasi inconsciemment, ma main s'est plaquée immédiatement contre le tas de papier qui se consumait lentement, éteignant net les flammes qui dévoraient peu à peu ces dernières.

Ma main toujours plaquée contre le tas de feuilles et de cendre, je baisse la tête de dépis, rongé par la honte. Je réponds vite à Anna qui a du être plus que surprise par ma réaction aussi violente inattendue.

"Pardon de t'avoir effrayée... Je viens seulement de me rendre compte que tu avais absolument raison.

Il s'agit de lettres de menaces... Je ne peux pas me contenter de les ignorer..."



J'ai mal...

J'ai beau être matinal, j'ai mal...

Au secours ...

Je retire prestement ma main, que j'agite avec agacement pour tenter d'en atténuer la douleur. Saloperie...

Heureusement la brûlure n'est que superficielle est probablement passagère, comme la flamme d'une bougie que l'on éteint du bout des doigts... Sauf que là il s'agit d'un gros tas de papier avec des flammes un peu plus grosses...

Pas si grosse que ça d'ailleurs... Etrange... Tiens ! Bonne idée ça, analyser la qualité et la texture du papier, pour cibler le niveau de vie de l'expéditeur... Premier indice.

Je frotte ma main endolorie... J'en reviens à Anna. Il me semble que je me suis bien assez donné en spectacle pour le moment.

"Oublions ça pour le moment...

Tu me disais avoir pris plaisir à jouer l'espionne pour moi ? ..."


Je ne peux pas lui blâmer ce sentiment... Malgré le danger de ma profession, je prends moi même un immense plaisir à me montrer plus malin que ceux qui se croient au dessus de la Justice. Et je suis littéralement devenu accroc à l'adrénaline procuré par la perspective d'un problème difficile...

Par curiosité, je demande enfin à la bleuette, tout en calant ma main douloureuse sous mon bras, et en essayant de ne rien laisser paraitre de la gène qu'elle me procure.

" Dis moi... Il s'est passé quoi au juste dans la maison du pervers ? "

___________________________________________________

Citation:
Connaissance : Déchiffrage : 6 ; Investigation : 6 ; Erudit : 3
Combat : Base offensive (Katana / Kodashi) : 6 ; Feinte et déplacement : 3 ; Parade : 2
Larcin : Discretion : 4
Escroquerie : Triche : 2
Perception : 3

Physique : Endurance : 2 ; Course et saut : 2

Métier : Artisan (illustrateur) : 5

Reserve : 0


Revenir en haut
Anna
Remparts épars


Inscrit le: 24 Fév 2013
Messages: 379
Emploi: Heu… cuisinière ?
Espèce: Nagas

 Message  Posté le: Lun 3 Oct 2016, 15:57    Sujet du message: Rendez-vous en eaux explorées Répondre en citant

La réaction violente de Matsuo avait fait sursauter la jeune Naga qui ne s’attendait clairement pas à une telle réponse. Elle en avait renversé le reste de sa tasse de thé – heureusement tiédie – sur l’avant de sa robe et regardait à présent le maître de maison avec de grands yeux effarés. De toute évidence, le contenu de ces lettres devait le perturber car il était soudain très agité et pas très cohérent.
Prudemment, Anna reposa le récipient dans sa soucoupe en anticipation d’autres éclats soudains. C’est alors qu’elle réalisa à quel point le détective tentait désespérément de cacher sa main.

« Mais vous vous êtes brûlé ! »

Elle chercha frénétiquement un récipient d’eau froide des yeux. Il y avait un vase un peu plus loin sur la table…
*Ça fera l’affaire !*
Il y avait des fleurs dedans.
*Plus maintenant !*
Pauvres fleurs.

« Mettez votre main là dedans. Quand on se brûle il faut mettre de l’eau froide. » dit-elle en se penchant par dessus la table et attrapant délicatement le poignet de Matsuo pour diriger sa main dans l’ex bain-de-pied floral.

Ce n’était pas la position la plus naturelle qui soit, ni la moins ambigüe, mais ce n’était pas le moment de faire des manières, même pour une soit-disant princesse. Encore qu’une princesse aurait peut-être pu se sentir gênée de la soudaine proximité ainsi instaurée et aurait sans doute eu une petite pensée pour son corsage mouillé. Anna se contenta d’un sourire rassurant à l’adresse du blessé et décida de poursuivre la conversation comme si de rien n’était.

« Oui, c’était très amusant de "jouer les espionnes". » reprit-elle avec franchise.

C’était étrange de l’admettre ainsi. Faire preuve d’indiscrétion n’était pas étranger à la jolie bleuette. Elle était très curieuse et il lui était arrivé de regarder ou d’écouter des choses qui ne lui étaient pas destinées. Mais le mot "espionne" n’avait jamais rien eu de positif dans les remontrances de son enfance et elle n’osait même pas imaginer la réaction si elle avait dérobé un document important pour ensuite s’enfuir par une fenêtre.
*En fait, la première fois que je me suis enfuie par une fenêtre c’était à Clavinia…*
Très juste. Mais je ne pense pas que le moment soit propice à y repenser là maintenant.
*Non, c’est vrai.*

« Je ne sais pas s’il était plus pervers qu’un autre, il était seulement… un peu bizarre ? J’ai fait attention à la lettre et j’ai vu qu’il ne l’avait pas retiré de sa veste. Et, quand il est parti nous chercher des rafraîchissements, j’ai attrapé la lettre et j’ai ouvert la fenêtre la plus proche. Et vous étiez juste derrière. C’était juste de la chance. » résuma Anna en regardant les yeux en amande de l’oriental.

Elle était passé sur un bon nombre de détails impliquant quelques attentions un peu déplacées du bourgeois qui insistait pour la débarrasser de son vêtement comme le ferait tout bon gentleman à l’entrée de sa maison "ainsi que le voulait la coutume" ; qu’elle lui avait fait remarquer qu’il s’agissait généralement d’une surcouche et qu’il pouvait commencer par se mettre à l’aise lui-même ; qu’elle s’était retenu de lui demander pourquoi il fermait à clé derrière lui et qu’elle avait habillement prétexté une bouche asséchée en se pourléchant les lèvres pour le pousser à chercher à boire. Le reste était effectivement une question de chance.

« Hum… vous voulez peut-être le tenir vous-même ? »

Car, si elle pouvait facilement tenir cette position en apparent équilibre grâce à sa queue de serpent, elle n’en devait pas moins surveiller que sa jupe ne trempe pas dans le plateau de thé en la plaquant sur ses écailles de ses mains inférieures et elle craignait de prendre le risque de renouveler sa blessure qui n’avait cessé de lui faire mal que récemment.

___________________________________________________


Avatar© : vmbui ; Signature© : Kattzu ; Couleurs© : Vaya ; Mise-en-forme© : Jézabel

Compétences :
Naga — Souplesse 6 | Pureté 6 | Constriction 6 | Sens reptilien 5
Naga — Sang froid 2 | Mue 3 | Détente 3
Pirate — Marin 2 | Base de lancer (couteaux) 4 | Lancer multiple 2 | Puissance & précision 1
Coq — Cuisinière 5 | Stock & conservation 2 | Base offensive (nourriture) 3
Jeune fille bien élevée — Déchiffrage 2 | Base offensive (jupe) 1 | Triche 1
Victime innocente — Discrétion 3 | Dure à cuire 2
Revenir en haut
Matsuo Masaki
Présumé découpable


Inscrit le: 02 Fév 2014
Messages: 138
Espèce: Humains

 Message  Posté le: Ven 7 Oct 2016, 00:32    Sujet du message: Rendez-vous en eaux explorées Répondre en citant

Je n'ai même pas le temps d'avoir une réponse à la question que je lui pose, que la jeune demoiselle semble se préoccuper d'un tout autre sujet. Mon état après la réaction... un peu violente je dois l'admettre... d'il y a quelques instants.

J'ai beau essayer de vouloir lui dire que ce n'est pas la peine, qu'elle ne me laisse pas le temps d'ouvrir la bouche. En quelques secondes un vase est attrapé vidé de son contenu végétal et tendu en ma direction.

Cette fille n'a décidément aucun respect pour les fleurs...

Si ses visites sont amenées à devenir de plus en plus fréquente, il va falloir que je songe sérieusement à protéger efficacement ma pauvre végétation d'un tel cyclone !

Mais paradoxalement j'aime beaucoup voir autant d’énergie et une telle fraîcheur chez moi. Ça change...

« Mettez votre main là dedans. Quand on se brûle il faut mettre de l’eau froide. »

"..."

Je me laisse faire. Je la regarde se saisir de ma main avec douceur pour la plonger dans l'eau froide. La douleur s'estompe peu à peu...

A présent c'est elle qui joue les infirmière avec moi. Cela me fait drôle d'être ainsi choyé sans même que je n'ai à le demander... Je ne suis pas habitué. Ce n'est pas là une chose à laquelle je m'attends de la part des autres occupants de cette maison.

Ce n'est pas mon corps meurtri par les attaques surprises et mon système circulatoire qui diront le contraire...

Elle finit enfin par me raconter son aventure. Sans pour autant entrer dans les détails.

Ce que je retiens moi, c'est qu'elle y a pris beaucoup de plaisir... La fameuse adrénaline. Et quelle pense avoir eu de la chance.

Je m'empresse de la corriger sur ce point.

"Non. En fait, je dirai que tu as vu immédiatement les occasions et que tu as su les saisir. Tu as ensuite fais les bons choix pour quitter au plus vite un lieu où ta présence n'était plus utile, avant de te mettre réellement en danger.

Je ne l'ai pas compris tout de suite, mais tu sembles naturellement douée à ce petit jeu... Si tu veux je pourrais t'apprendre à en faire quelque chose d'utile."


En fait ça fait déjà un petit moment que cette idée me trotte en tête après l'avoir vu en action... Même s'il s'agit plus là d'une curiosité de ma part que d'une réelle ambition d'utiliser cette jeune femme pour ma collecte d'information. J'ai déjà Kyo pour cela, et c'est un rôle qu'il sait jouer à merveille. Mais c'est toujours intéressant de varier un peu les approches...

Et soyons franc. En tant qu'amoureux d'Ikebana, je ne peux résister à la tentation que de semer une graine et aider une fleur à grandir, s'ouvrir et s'épanouir...

Malheureusement, la situation dans laquelle nous nous trouvons empêche la naga de réagir à ma réflexion, tant son esprit semble accaparé par tout autre chose.

Il faut dire qu'elle se tient par dessus la table depuis un moment déjà pour me maintenir le vase à deux mains. Instaurant une proximité particulière entre nous, et m'offrant pleine vue sur son corsage. Vision apportant une touche de piquant à l'ambiance générale, mais qui n'apporte rien d’intéressant à notre discussion malheureusement... Et vu le risque grandissant qu'apporte cette posture pour l'intégrité de ses habits. Je peux comprendre qu'elle ne soit pas hyper dedans non plus.

« Hum… vous voulez peut-être le tenir vous-même ? »

Bon laissons ça de côté pour le moment... La rejoignant alors dans ses préoccupation, je lui adresse alors un sourire légèrement moqueur face au comique de la situation.

"Tu as beaucoup trop de main, Je ne vois pas en quoi cela te gène ! Tu as peur de t'en mettre partout ?" Dis-je en reprenant finalement le vase, autour duquel j'enroule mon bras valide pour le maintenir.

Une fois m'avoir abandonné le vase, je la voit se replier de son côté avec un air perplexe. Elle n'a pas dû voir ce que j'avais moi même remarqué...

« M’en mettre… c’est à dire ? Oh, oui, je suis toute mouillée, c’est vrai. » me dit-elle en secouant inutilement l’avant de sa robe. « Mais ça c’est votre faute ! »

Ma faute ?! ... Cette fois c'est moi qui ne peux cacher ma surprise à l'entente de cette réponse. Surtout qu'il ne me semble pas m'être plain de quoi que ce soit suite à ma brûlure !

Sans même m'en rendre vraiment compte, voila que je me prends au jeu à mon tour, ne pouvant m'empêcher de rétorquer :

"Hey ! Mais je n'avais rien demandé moi ! C'est toi qui t'es jeté sur moi pour plonger ma main dedans... !"

Mauvaise foi quand tu nous tiens... Je suis bien obligé de m'arrêter moi même dans ma phrase. Ne serait-ce que pour une raison très simple.

"Bon, d'accord... J'avoue que ce n'est pas désagréable"

« Il faut humidifier le membre ! Le frotter comme vous le faisiez n’allait qu’aggraver l’irritation et faire grossir votre… »
Je la vois alors s’arrêter elle aussi en pleine course avec un léger écarquillement des yeux. Elle met alors une main devant ses lèvre avant de laisser échapper un gloussement.

« Si quelqu’un nous écoutais sans nous voir, il se ferait de drôles d’idées. »
me glisse-t-elle alors avec un sourire complice.

Je calcule à mon tour...

Mon sourire s'élargit de plus en plus, tant cette remarque vient de briser absolument toute mes barrières. Du plus profond de moi même, je sens monter un petit rire accompagnant le sien.

Pas une grand esclaffade, ma contrition naturelle parvenant encore à me retenir... Mais bon sang... Combien d'année cela faisait-il que je n'avais pas souri et ri de bon cœur ?

___________________________________________________

Citation:
Connaissance : Déchiffrage : 6 ; Investigation : 6 ; Erudit : 3
Combat : Base offensive (Katana / Kodashi) : 6 ; Feinte et déplacement : 3 ; Parade : 2
Larcin : Discretion : 4
Escroquerie : Triche : 2
Perception : 3

Physique : Endurance : 2 ; Course et saut : 2

Métier : Artisan (illustrateur) : 5

Reserve : 0


Revenir en haut
Pearl
Parti pris et à prendre


Inscrit le: 02 Fév 2014
Messages: 99
Espèce: Vampires

 Message  Posté le: Dim 9 Oct 2016, 17:15    Sujet du message: Rendez-vous en eaux explorées Répondre en citant

Ils vaquent à leur discussion sans se douter que je suis là à les écouter. Je suis un peu déçue, je dois dire ; ce n'est pas très passionnant.
Merci de m'avoir aidé.  Mais de rien, ça m'a amusée. Blabla bla... Bref...

Je sens alors l'odeur du papier qu'on brûle. Sûrement du courrier que Matsuo ne veut pas garder ;  mais la serpentine s'immisce dans ce sens et lui demande pourquoi les détruire. Ni une ni deux, l'humain change d'avis et éteint de ses doigts les flammèches. La chair rougit inévitablement brûlée, et va probablement cloquer dès avant le matin.
Des fleurs volent de leur vase et la bleue s'élance pour plonger la main du malheureux dans l'eau fraîche. Quelle bienfaitrice ! Je jette un coup d'oeil rapide et la surprend pencher au dessus de la table basse, un Pajanais surpris en face d'elle. Je reprends immédiatement ma place derrière la porte, même s'ils ont clairement autre chose à faire et à voir que ma tête. Il y a quelque chose qui me dérange alors, sans que je sache exactement de quoi il s'agit. Comme l'impression que les choses ne vont pas aller dans le bon sens. Si la conversation s'en était tenue à ces banalités en rapport avec l'enquête, j'aurais fini par ficher le camps. Mais maintenant, il faut que je reste.

Ils continuent un moment leur discussion dans cette facheuse posture (quelle idée !) Mais au moins la vue du décolleté écailleux de la Anna ne lui enlève pas tous ses moyens. Cela aurait été contrariant sinon.
Apparemment la petite a joué les espionnes pour que Matsuo puisse coincer un pervers. Voilà donc comment ils se sont rencontrés.
Pourtant la relation entre les deux ne me semble pas uniquement professionnelle. Peut-être se sont ils rencontrés avant aujourd'hui ? Bon la serpent est du genre très sociable donc ce n'est pas facile de savoir. L'usage du tutoiement ne m'avance pas davantage sur ce sujet. Mais je sens qu'ils n'en sont pas à leur première fois. Une intuition. Il est trop à l'aise avec elle pour que ça ne remonte qu'à quelques heures à peine.
Et puis, "jouer les espionnes" : cette simple expression signifie bien qu'elle a fait ça pour rendre service. Pourquoi rendrait elle service à quelqu'un qu'elle vient de rencontrer ? Elle n'a pas l'air plus concernée que ça par l'affaire de ce type. Ce n'était pas son problème et aussi gentillement niaise qu'elle soit, pourquoi se mettre dans l'embarras pour un total inconnu ?
Mais où et quand ont-ils fait connaissance ? La petite ne m'avait pas laissée un souvenir impérissable mais elle est trop bonne pour que ça ne porte pas à conséquence sur lui.

Puis s'en suit l'échange le plus étrange que j'ai jamais entendu. Non mais ils s'écoutent parler ou bien ?! Qui dit "membre" dans le langage de tous les jours pour parler de la main ? Son pervers de tout à l'heure lui a contaminé le cerveau ou quoi ? On croirait un dialogue de mauvais acteurs jouant le pire préliminaire du monde. J'exagère, ça aurait pu être pire... Quelque chose du genre : " Où je vous le mets ? Là ? " Au moins, le ton de voix est normal et faussement excité.
Il m'empêche qu'ils sont d'un ridicule qui frise la désespérance. Les gens ne s'écoutent jamais assez parler...

La gamine s'en rend finalement compte et se met à rire devant l'absurdité de la situation. Et... et...
Je sens les battements de coeur de mon humain s'accélérer avant qu'un rire franc sorte de sa gorge. L'ai je déjà entendu rire ? Je n'en ai pas le souvenir. Cela parait insignifiant... un rire, ce n'est qu'un rire. Mais ça signifie quelque chose. Sur sa relation avec cette... Je ne vais pas les laisser seuls en tête à tête encore bien longtemps... Je sens qu'il me faut mettre mon grain de sel avant que ça dégénère. Ce n'est pas une cliente, donc il n'y a pas cette limite qu'il instaure naturellement. Et il semble que la spontanéité et la fraîcheur de la petite l'inspirent.

Mais je ne peux pas faire une entrée fracassante. Cela n'aurait pas le moindre sens et surtout ça prendrait une signification dont je ne veux pas m'encombrer.
Alors je remonte les marches vers l'étage, sans un bruit puis les redescend intégralement comme si je ne souhaitais pas volontairement être silencieuse. Autrement dit, j'appuie sur un côté de marche qui a tendance à couiner, je tapotte sur la rambarde avec mes ongles et je laisse même échapper un léger bâillement.
" C'est toi Matsuo ? " lance-je à quatre ou cinq marches de la fin de l'escalier.

___________________________________________________



Escroquerie - Triche : 4 ; Acteur : 3
Connaissance - Déchiffrage : 4 ; Investigation : 2
Larcin : Discrétion : 1 ;
Résistance aux poisons : 2
Athlétisme : 1
Résistance au soleil : 3
Absorption : 3
Sens accrus : 4

Couleur des paroles : #A75450
Revenir en haut
Anna
Remparts épars


Inscrit le: 24 Fév 2013
Messages: 379
Emploi: Heu… cuisinière ?
Espèce: Nagas

 Message  Posté le: Dim 20 Nov 2016, 03:13    Sujet du message: Rendez-vous en eaux explorées Répondre en citant

La conversation prenait un tour pour le pire. Pas de mystère là dessus. C'était peut-être le contre-coup de l'adrénaline, le retour au calme qui faisait dire un peu n'importe quoi. Ou bien tout simplement les interlocuteurs avaient-ils la tête ailleurs.

*Il a dit que j'étais douée au jeu de l'espionne.*
L'interlocutrice en tout cas a la tête ailleurs à ce que j'entends.
*Petite voix, c'est important ! Tu pourrais jouer ton rôle pour une fois.*
Pardon ? On réclame mes services ? L'heure est donc grave, de quoi s'agit-il ?
*Il a dit que j'étais douée. Ce n'était vraiment pas grand-chose mais… je repensais à Nivida.*
Oh. Je crois que je vois où tu veux en venir, développe quand même.
*Eh bien, je me disais que je devrais peut-être lui dire. Mais… Non, c'est idiot, Issida n'a pas besoin de quelqu'un pour récupérer des dossiers.*
Tu veux dire quelqu'un de la haut rang avec un penchant pour la curiosité et la séduction, capable de faire preuve de vivacité dans ce genre de situation, de s'en tirer honorablement en combat, à l'aise avec la société Clavinienne et surtout assez malléable et obéissant pour faire un agent fiable ?
*J'ai l'impression que tu essaies de me dire quelque chose…*
Garde cette impression. En attendant, tu n'as pas remarqué que ça sentait la rose depuis un certain temps ?
*Mais… Ça n'a rien à voir ! Et puis c'est normal, il y avait un bouquet.*
De jonquilles… Tu as encore beaucoup à apprendre ma petite vipère détox.

Effectivement, un léger parfum de rose flottait dans la pièce qui n'était pas là au départ. Il était si ténu que seul la langue ultra-sensible de la serpentine lui permit de goûter la différence. Pourtant, elle n'y prêta pas la moindre attention. Elle aurait pu être troublée lorsque le parfum se dissipa à nouveau sans raison apparente, mais elle était trop occupée à pouffer de rire avec Matsuo.

Ce n'était pas très fin, ni très recherché, mais c'est bien ce qui donna l'impression que le détective se détendait en sa présence. Anna appréciait sa compagnie, d'autant plus qu'il l'intriguait avec ses traits un peu exotiques et son androgynie affichée et assumée. Il était attirant, ce Pajanais.

En reprenant son bol à nouveau rempli de thé, Anna mesurait l'intérêt du tour qu'avait pris sa journée depuis qu'elle était tombée sur lui. L'eau chaude de son programme initial était toujours très attrayante, mais y aller seule ne l'intéressait plus. Peut-être pouvait-elle glisser qu'elle était libre pour la soirée, puisqu'il semblait lui aussi abandonné par son majordome.

« Dites, est-ce que vous êtes libre ce… » commença-t-elle.

Elle s'interrompit en entendant des pas qui se dirigeait dans la direction de la salle où ils étaient.

« C'est toi Matsuo ? » lança une voix de femme.

Le regard de la serpentine marqua la surprise teintée d'une pointe de déception. Elle anticipait déjà le retour au programme initial.

« Oh, vous ne vivez pas seul ? »

___________________________________________________


Avatar© : vmbui ; Signature© : Kattzu ; Couleurs© : Vaya ; Mise-en-forme© : Jézabel

Compétences :
Naga — Souplesse 6 | Pureté 6 | Constriction 6 | Sens reptilien 5
Naga — Sang froid 2 | Mue 3 | Détente 3
Pirate — Marin 2 | Base de lancer (couteaux) 4 | Lancer multiple 2 | Puissance & précision 1
Coq — Cuisinière 5 | Stock & conservation 2 | Base offensive (nourriture) 3
Jeune fille bien élevée — Déchiffrage 2 | Base offensive (jupe) 1 | Triche 1
Victime innocente — Discrétion 3 | Dure à cuire 2
Revenir en haut
Matsuo Masaki
Présumé découpable


Inscrit le: 02 Fév 2014
Messages: 138
Espèce: Humains

 Message  Posté le: Dim 27 Nov 2016, 03:35    Sujet du message: Rendez-vous en eaux explorées Répondre en citant

Pas de doute, l'ambiance s'est considérablement détendue. Et finalement... Ce n'est pas une si mauvaise journée que ça !

Anna est tout simplement... prodigieuse. Oui, il me semble que c'est bel et bien le mot juste. Je suis assis devant ma tasse de thé, la main encore légèrement endolorie, et je ne peux retenir les spasmes d'un rire qui semblait vouloir sortir depuis des années.

J'ai trouvé ce petit moment d'absurdité extrêmement libérateur, et la serpentine ne s'en doute pas une seconde, mais je lui suis déjà reconnaissant pour cela.

Les esprits quelques peu calmés, elle s'apprête à me poser une question, dont je devine déjà la chute, et la réponse que je vais y fournir.

Mais c'est sans compter sur mon excédent de bagage qui par un "heureux hasard", choisit précisément cet instant pour pointer le bout de son nez.

Moi aussi je l'ai entendu arriver. Et je ne juge pas utile de me retourner quand une voix chère à mon cœur se fait à présent entendre.

« C'est toi Matsuo ? »

J'ai déjà ma tasse de thé au bord des lèvres, et cette dernière ne peut dissimuler le sourire qui s'affiche sur mon visage.

" Tu as mis plus de temps que je n'aurais cru ! "

A voir l'expression d'Anna tout comme sa remarque suivant l'arrivée de Pearl, qui j'en suis sûr, est loin d'être anodine... Des présentations s'imposent.

Je pousse un soupire désabusé avant de reposer ma tasse avec flegme. Les prochaines minutes risquent d'être intéressantes ! Le soucis, c'est que je ne suis pas sûr d'en ressortir sans une profonde gêne... Toute la question sera de savoir si ce sera de la gêne vis à vis de la Naga ou de ma vampire...

Enfin...

En effet, je ne vis pas seul... Anna permets moi de te présenter Pearl ! Pearl est..."

Tiens c'est vrai ça ! Comment définir notre relation ?

Ma compagne ? Ça me semble un peu prématuré... Et accessoirement dangereux pour ma santé s'il me vient à l'esprit de définir notre relation par ce terme !

Ma vampire domestique ? ... Non là elle va carrément me tuer...

...

Partenaire Agrémentée de Coïts Sanglants ! Nous formons un PACS ! C'est pas mal comme nom ça ! Je devrais déposer le concept ! ... Mouais, l'ennui c'est que ce n'est pas une déviance dont je ferais mieux de me vanter devant le commun des mortels. Et puis... Serait-il une bonne idée d'évoquer le vampirisme de Pearl de manière si abrupte ? J'ai encore en mémoire le visage d'Anna quand je lui ai parlé du vampire que j'avais rencontré à l'hopital....

Alors je fini par tourner légèrement la tête en direction de Pearl, et je fini par lâcher, avec un sourire destiné à elle seule.

"Assez grande pour se présenter elle même. "

Reprenant ma posture initiale, je poursuis alors, désignant cette fois la Naga du regard.

Pearl, je te présente Anna. Anna est la demoiselle qui vient de m'inviter à sortir ce soir... Et j'accepte. Conclus-je en lui adressant à son tour mon plus charmant sourire.

___________________________________________________

Citation:
Connaissance : Déchiffrage : 6 ; Investigation : 6 ; Erudit : 3
Combat : Base offensive (Katana / Kodashi) : 6 ; Feinte et déplacement : 3 ; Parade : 2
Larcin : Discretion : 4
Escroquerie : Triche : 2
Perception : 3

Physique : Endurance : 2 ; Course et saut : 2

Métier : Artisan (illustrateur) : 5

Reserve : 0


Revenir en haut
Pearl
Parti pris et à prendre


Inscrit le: 02 Fév 2014
Messages: 99
Espèce: Vampires

 Message  Posté le: Mar 29 Nov 2016, 19:21    Sujet du message: Rendez-vous en eaux explorées Répondre en citant

Le salaud ! Son sourire à demi dissimulé en dit plus long qu'il ne pense. Et il ose dire qu'il pensait me voir arriver plus tôt.
Évidemment qu'il savait que j'étais là, que j'avais probablement entendu la majeure partie de leur échange et qu'il ne faudrait pas longtemps pour que je finisse par intervenir. Mais si lui est un salaud, je peux également me maudire moi-même de n'avoir rien vu venir.

Je lui réponds pourtant avec un grand sourire, montrant ma tenue minimaliste de sortie de bain.
" J'étais occupée comme tu vois. Je ne résiste pas à un bon bain avant de me préparer pour la nuit. "

La serpent sait qui je suis. Elle l'a deviné à la seconde où elle me toucha et me vit par la même occasion. Mes souvenirs de cette soirée me reviennent rapidement en tête. C'est nécessaire. Cela l'est toujours pour ne pas commettre d'impair. Les gens n'aiment généralement pas apprendre que ce que vous avez montré de vous n'était qu'une sinistre farce. Ce qui est plus fâcheux, c'est quand on revoit quelqu'un dans un contexte différent de celui d'origine. D'où la nécessité d'avoir un bon déguisement.
Ce n'était pas le cas lors de ma rencontre avec l'écailleuse. J'étais juste Perle la gentille sans artifice particulier, sinon mon caractère gommé sous les sourires du personnage. Je serais donc une version améliorée de Perle, plus à l'aise que la dernière fois.

Matsuo semble peiner à me donner une qualification pour me présenter à son invitée. Me laissant le loisir de le faire moi même.
Il termine en m'indiquant qu'il accepte l'invitation tout juste formulée par la grande bleue de sortir en sa compagnie ce soir. Sans ciller, sans me regarder non plus. Il lui sourit et intérieurement, j'ai envie de grimacer. Ce n'est clairement pas ma conception d'une bonne soirée. Mais ce n'est qu'un humain et son coeur respire de bons sentiments qui iront parfaitement avec ceux de l'humanoïde. Effectivement, ça ne me plait pas ; sinon pourquoi serais-je intervenue dans leur conversation ? Je ne sais pas dire ce qui me dérange le plus : qu'il préfère s'ennuyer tel un stupide humain avec cette créature ou qu'il s'amuse finalement avec cette chose.
Je ne sais pas ce qu'il attend de moi à cette déclaration. Une démonstration de jalousie ? Un excès de séduction pour le garder dans mes filets ? Ou rien en particulier ? Si c'est l'une des deux premières options, il me connaît bien mal. Pour la troisième c'est moi qui ait plus de mal avec ça. Cette façon de faire est si ennuyeuse ; lancer une idée, un débat, une situation doit être à dessein d'une réaction ou d'une autre chez son interlocuteur. C'est la même chose avec la séduction ; si on fait quelque chose, on envisage les possibilités de retour, de ressenti de l'autre, pour mieux s'en servir à notre avantage. C'est tout un art et il se contente de l'observer sans oser y jouer. Tu ne comprends rien, Matsuo Masaki.

Je m'avance dans la pièce en souriant à l'un comme à l'autre.
" Ne t'embête pas ; nous nous connaissons déjà. Bien que ce soir-là, mon nom était Perle si mes souvenirs sont bons. Ce n'était pas si éloigné de la vérité. Vous me pardonnerez ma prudence d'alors. " explique-je à l'unique attention d'Anna.

Je viens m'asseoir à même le sol, comme eux, auprès de la table. Je rajuste mon peignoir sur mes jambes, tandis que je les replie sur le côté. Je pose ensuite mes mains jointes sur la table et me tourne vers la serpentine pour lui expliquer ce que son hôte n'a pas réussi à faire.
" Matsuo m'a offert la possibilité d'habiter avec lui. Nous nous rendons depuis des services réciproques. " Puis à l'homme, rapidement les circonstances de ma rencontre avec la demoiselle bleue : " Anna m'a prise pour une autre rousse quelques temps après mon arrivée en ville et nous avons bavardé une partie de la nuit. Nous ne nous étions pas revues depuis. "
Je précise, amusée de leurs regards : " C'est succinct mais bon... Ah si ! Une précision. Vous connaissez l'un comme l'autre ma nature, donc ne vous embêtez pas pour ça. "

Je suis calme, posée, souriante. Et ce n'est même pas une façade. Qu'ils s'amusent ou pas ensemble, cela m'est égal. Je m'en rends compte, alors qu'un instant auparavant, j'avais presque envie de leur arracher leurs yeux rieurs, pleins de connivence. Bon d'accord, j'en ai toujours un peu envie. Trop de gentillesse et de bonté me donnerait presque la nausée, si mon estomac était encore susceptible de s'émouvoir. Je dois être au dessus de tout ça.
Et peut-être pourrais-je donner une leçon à ce petit humain qui croit tout savoir sur tout ? Voilà qui me ferait plaisir, même si je n'ai pas la moindre idée de comment m'y prendre pour l'instant.

" Et vous ? Dites-moi tout ! Cela ne date pas que de cette après midi, je me trompe ? "




HRP : La suite en G.doc ?

___________________________________________________



Escroquerie - Triche : 4 ; Acteur : 3
Connaissance - Déchiffrage : 4 ; Investigation : 2
Larcin : Discrétion : 1 ;
Résistance aux poisons : 2
Athlétisme : 1
Résistance au soleil : 3
Absorption : 3
Sens accrus : 4

Couleur des paroles : #A75450
Revenir en haut
Anna
Remparts épars


Inscrit le: 24 Fév 2013
Messages: 379
Emploi: Heu… cuisinière ?
Espèce: Nagas

 Message  Posté le: Dim 30 Avr 2017, 23:59    Sujet du message: Rendez-vous en eaux explorées Répondre en citant

Quelle ne fut pas la surprise de la serpentine de voir apparaître un visage connu. Perle, la bien nommée. Oh, certes pas une rencontre marquante, mais on oublie rarement un spécimen rare lorsqu'on en croise un et Anna n'avait pas croisé beaucoup de Vampires dans sa vie. Bien assez, pourrait-on dire aussi. Elle entra à pas chaloupés dans la pièce, embaumant l'air de ce parfum floral qu'Anna avait déjà reconnu.
La jeune fille resta saisie par cette apparition. C'était une surprise, oui. Mais il fallait aussi dire qu'une telle créature se présentant soudain devant ses yeux en dévoilant toute la finesse de sa peau diaphane alors qu'elle prenait possession des lieux d'un simple regard… cela avait de quoi intimider.

Matsuo ne fut d'ailleurs d'aucune aide…
*Mais… non !? mais… elle va me détester !*
Ou le détester lui, non ? Je veux dire, c'est bien lui qui l'a quasiment insultée là.
*Une femme jalouse ça ne réfléchi pas comme ça petite voix !*
Mais non elle n'est pas jalouse, regarde, elle a l'air d'être parfaitement à l'aise avec la situation.

En effet, pendant l'espace d'un silence, Anna eu le net sentiment que la Vampire était à deux doigt de lui sauter à la gorge. Littéralement. Pourtant, avec un grand sourire elle adopta des manières polies d'hôtesse et vint s'asseoir délicatement auprès d'eux, lissant sagement sur ses jambes une tenue qui ne l'était pas vraiment.
Décontenancée, Anna la laissa expliquer leur rencontre. Perle, Pearl, cela ne semblait vraiment pas très différent aux oreilles de la bleuette.
*Peut-être que je ne comprends pas bien ce concept de surnom ?*
Je pense que tu comprends très bien. Mais chacun son choix non ? Pour autant qu'on sache, elle n'a aucune raison de s'appeler réellement Pearl au départ.
*C'est étrange, j'ai l'impression que ça ressemble à une intonation des Carpates…*
Sûrement une coïncidence… hmm ?
*Je garde ça dans un coin de ma tête.*
Ce coin là ? D'accord, attends je me pousse un peu.
*Tu es bête, petite voix.*

Tout cela s'était passé très vite et, tout à coup, il y avait une question dans l'air et le silence à l'attablée. Anna repris ses esprit.

« Oh, Perle… heu, Pearl, c'est… un plaisir de vous revoir. »
dit-elle avec un sourire aussi timide que gêné.

Anna jeta un regard à Matsuo, résistant à l'envie de l'implorer par ce medium. Il se contentait de regarder la scène comme un spectateur s'attendant à un bon rebondissement. L'écailleuse se dit tout de même que c'était un fieffé salopard.
*Je ne me le suis pas dit comme ça !*
C'est tout comme, je ne fait qu'enjoliver.

« Eh bien, nous nous sommes rencontrés une première fois il y a quelques temps. Peu après l'attaque sur la ville. Matsuo faisait une enquête… »

Elle laissa la phrase en suspend avec le secret espoir que le détective prendrait l'indice et poursuivrait le récit.

___________________________________________________


Avatar© : vmbui ; Signature© : Kattzu ; Couleurs© : Vaya ; Mise-en-forme© : Jézabel

Compétences :
Naga — Souplesse 6 | Pureté 6 | Constriction 6 | Sens reptilien 5
Naga — Sang froid 2 | Mue 3 | Détente 3
Pirate — Marin 2 | Base de lancer (couteaux) 4 | Lancer multiple 2 | Puissance & précision 1
Coq — Cuisinière 5 | Stock & conservation 2 | Base offensive (nourriture) 3
Jeune fille bien élevée — Déchiffrage 2 | Base offensive (jupe) 1 | Triche 1
Victime innocente — Discrétion 3 | Dure à cuire 2
Revenir en haut
Matsuo Masaki
Présumé découpable


Inscrit le: 02 Fév 2014
Messages: 138
Espèce: Humains

 Message  Posté le: Ven 26 Mai 2017, 03:21    Sujet du message: Rendez-vous en eaux explorées Répondre en citant

Etrange situation...

Je me sens comme acteur de l'introduction d'une pièce de théâtre... En l'état ? Plutôt un de ces vaudevilles léger, mettant toujours en scène une situation atypique et gênante, qui ne peux que déboucher sur des malentendus et autres situations cocasses.

J'en trouve déjà le titre... "Un Pajanais pour deux." Avec dans le rôle du jeune premier, votre très aimable et dévoué serviteur.

Je m'amuserais bien volontiers de cette entrée en matière, si le rôle de l'élément perturbateur, n'était pas tenue par la trop séduisante nymphette la plus maladroite de la création. Et le rôle de la femme éconduite par une vampire manipulatrice et qui, je le pense, voit d'un mauvais œil toute tentative extérieure de pervertir le jouet qu'elle cherche à se façonner.

Si ma curiosité naturelle, me pousse à rester et à observer la suite des événements, je ne souhaites cependant pas voir la pièce tourner à la tragédie.

Ainsi, lorsque Pearl s'assoit, je me lève à mon tour, afin de lui apporter tout le nécessaire à ce qu'elle puisse participer à nôtre maigre collation.

Tandis qu'elle donne davantage de précision sur nos rencontres mutuelles, Je lui apporte et dépose devant elle une tasse et une coupelle à l'image de celles que nous utilisons. Attention destinée à la surprendre... Je sais parfaitement qu'elle n'est pas réputée pour être une grande buveuse de thé.

Raison pour laquelle je réponds d'ailleurs à sa remarque avec un sourire flegmatique qui lui est destiné.

"Cela tombe plutôt bien... Je n'ai jamais aimé l'idée que tu ai à dissimuler ta nature sous notre toit..."

C'est sincère. Même si je me doute que cela ne sera jamais vraiment le cas, je souhaites que Pearl puisse se sentir un maximum "chez elle" quand elle est ici.

En prévision d'un jour comme celui-ci, j'avais préparé ça... Finalement, je suis plutôt content que cette attention ne soit pas perdue.
Telle est la pensée qui me traverse l'esprit lorsque que je dépose à côté d'elle une petite bouteille. Empli d'un liquide écarlate, et dont le fond est tapissé de diverses plantes émincées, faisant office d'anti-coagulants et de conservateurs naturels.

A l'origine, cela devait accompagner le cadeau imminent que je voulais lui faire...

Finalement... Cette inévitable variation de saveurs florales... Ce sera un peu comme prendre le thé.

Sans plus d'explications, je retourne m'agenouiller à table, et commence à servir la vampire, comme je lui aurait servi le thé si elle avait été humaine. Dans une attitude typiquement Pajanaise. Cherchant inconsciemment la perfection et la paix dans chacun de mes gestes codifiés par des siècles de conditionnement culturel.

Dans le même temps, Anna explique les conditions de notre première rencontre. Je croise son regard et je sens qu'elle m'appelle à l'aide pour prendre la suite de ce dernier.

Je lui fait savoir par un regard complice et rassurant que j'ai compris, avant de prendre moi même la parole, après avoir soufflé sur mon thé encore brûlant.

"... Visant à recueillir des témoignages sur un incident survenu pendant l'attaque, je me suis infiltré comme faux infirmier dans un hôpital du genre "privé"... Inutile de préciser que n'importe qui n'y était pas le bienvenu...

Anna était l'une des patientes.

Au moment où je me suis fait griller, elle à eu la gentillesse d'empêcher un service d'ordre de me mettre en pièce.

J'espérai bien pouvoir la remercier pour cela, mais il semblerai qu'elle m'ai une nouvelle fois aidé aujourd'hui alors que j'étais en pleine enquête !

J'espère que mon invitation à prendre le thé rattrapera quelque peu mon impolitesse Anna ? "


L'évocation de ce souvenir me rappelant un détail qui n'était pas anodin, mon expression change alors du tout au tout.

Mon regard se tounrnant ensuite vers Pearl, j'ajoute donc :

" A ce propos. J'ai croisé dans cet hosto un vampire, qui comme moi était entré en douce, précisément pour faire passer un message à notre amie.

Un grand ténébreux, cheveux noires, yeux rouges, vêtements sombres, manteau rouge... Une dentition de piranha, et surtout un épée gigantesque...

Ca te dis quelque chose ?"


___________________________________________________

Citation:
Connaissance : Déchiffrage : 6 ; Investigation : 6 ; Erudit : 3
Combat : Base offensive (Katana / Kodashi) : 6 ; Feinte et déplacement : 3 ; Parade : 2
Larcin : Discretion : 4
Escroquerie : Triche : 2
Perception : 3

Physique : Endurance : 2 ; Course et saut : 2

Métier : Artisan (illustrateur) : 5

Reserve : 0


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






 Message  Posté le: Aujourd’hui à 21:27    Sujet du message: Rendez-vous en eaux explorées

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Ville Haute -> Constructions bourgeoises -> 221B rue du Boulanger
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 France.

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com