[Retombées] Monnaie courante

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Quartier Marchand -> Centre des Affaires -> La B.O.R.D.E.L
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
MJ
Quartiers-Maîtres


Inscrit le: 24 Fév 2013
Messages: 292

 Message  Posté le: Dim 18 Sep 2016, 18:58    Sujet du message: [Retombées] Monnaie courante Répondre en citant

« Vous pouvez répéter ça ? »

Une fois n’était coutume, le visage du Saigneur William n’était ni à la joie, ni à l’ironie. Un authentique pli soucieux barrait son front, aussi incongru ici qu’un Minotaure sur une corde de funambule.
Un homme dégingandé auquel la blouse de protection des chimistes donnaient un air d’épouvantail réajusta ses lunettes grossissantes pour examiner ses notes en pattes de mouche. Lorsqu’il releva la tête pour le fixer de son regard globuleux, le Vampire se dit qu’il n’y avait pas que son écriture qui tenait de la drosophile.


« Je vous le redis, il n’y a aucun moyen de récupérer cet or. Techniquement, il ne s’est pas volatilisé. On ne peut pas faire disparaître de l’or comme ça, c’est bien pour ça qu’on l’utilise comme monnaie. Le réactif qu’ils ont utilisées doit être une sorte d’aqua regia, c’est un mélange des esprits de nitre et de sel. Des acides, vous comprenez ? Mais je n’en ai jamais vu d’aussi puissante. Vous dites que les saboteurs ne portaient rien qui sortait de l’ordinaire ? »

Le petit-être qui les accompagnait avait la mine grave de ceux qui traversent des temps difficile. Il acquiesça de la tête.

« Des fioles, rien de plus. »

« C’est remarquable, remarquable ! »

« Je crains que, de notre point de vue, cela soit bien plus embêtant que remarquable professeur Courtot. »

« Excusez moi, des acides aussi puissant cela me met en… effervescence ! Si vous voyez ce que je veux dire. » insistât-il avec un sourire guilleret.

En constatant qu’il était le seul à jouir de sa plaisanterie, le chimiste se racla la gorge en se réfugiant derrière ses notes.


« Nous pourrions procéder à la précipitation d’un sel d’or, mais il nous faudrait récupérer la solution résultant de l’action des acides sur l’or. Mais il faudrait pour cela pouvoir entrer dans les chambres fortes concernées et passer un bon coup de serpillière. Trivial, trivial, mais nous n’avons pas d’autre option, n’est-ce pas ? Et alors nous devrions la purifier avant l’opération. Beaucoup de pertes, sans compter tout ce qui a déjà été perdu par infiltration. »

« Nous ne pouvons pas entrer dans ces coffres. L’air y brûle la gorge et les yeux. » remarqua l’Oreilles-Pointues.

« Oui, bien sûr. Masques, protections… Tout cela pour un peu d’eau sale qu’il faudra retransformer en or. Ce n’est pas de scientifiques dont vous avez besoin, mais bel et bien de magiciens. »

« Très bien, très bien, nous avons compris professeur. Je vous laisse rassembler vos instruments, je vous rejoint à l’extérieur. » conclu le Seigneur Pirate avant de prendre congé en entraînant son compagnon de petite taille à quelques pas de là.

« Sait-on au moins quelle portion des réserves ont été touchées ? »

« C’est difficile à estimer… »

« Vôtre directeur vous a ordonné de tout me dire. J’exige le détail. »

Le petit être carra les épaules, l’air contrarié. Il ne semblait pas heureux du fait que le Grand Pirate avait obtenu l’autorisation de se mêler de toutes ces affaires. D’autant plus qu’il n’était pas dans la confidence de l’accord qui avait été passé entre lui et le vénérable. Mais il ne serait pas dit qu’il trahirait un contrat signé par la banque.

« Le sabotage a concerné deux chambres fortes, il y en a quatre. Les deux touchées concernaient 54,67 % des réserves totales d’or et 41,31 % des réserves d’argent le jour de l’attaque. Nous n’avons pas pu demeurer longtemps pour constater l’étendu des dégâts, mais seul l’or semble avoir été touché comme votre expert l’a confirmé. À première vue, au moins la moitié n’était pas dans la zone où l’acide a été répandu, ce qui ramènerai à moins de 27 % estimés dans le pire des cas. Sur cette portion là, ceux qui ont pu entrer quelques secondes avant que les pièces ne soient condamnées ont affirmé qu’il en restait une bonne partie, mais c’est impossible de donner une proportion fiable même au kilo près de ce qui peu rester tant que nous ne pourrons pas accéder aux réserves… »

William leva la main pour demander l’arrêt des explications.

« En d’autre termes, il y a une incertitude sur au moins un quart de l’or protégé par la banque. Même s’il était possible de récupérer jusqu’au moindre gramme, cela va poser de sérieux problème de valeur de change de la monnaie. Sans compter l’invulnérabilité de vôtre banque qui a été quelque peu remise en cause. »

Le gnome ne répondit pas. Son air sombre parlait pour lui.

___________________________________________________



Crédit signature : @ Zeeksie Crédit avatar : @ Fiszike
Revenir en haut
Publicité






 Message  Posté le: Dim 18 Sep 2016, 18:58    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Quartier Marchand -> Centre des Affaires -> La B.O.R.D.E.L
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 France.

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com