La chute du No-Life King [Partie 1]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Zone Rurale -> Plages et Côtes -> Demeter
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Slayn Valentine
Mal rampant


Inscrit le: 17 Mar 2013
Messages: 45

 Message  Posté le: Mer 8 Fév 2017, 03:08    Sujet du message: La chute du No-Life King [Partie 1] Répondre en citant

La nuit était particulièrement fraîche pour la saison. Le vent fort qui balayait la côte Kalistéenne n'arrangeait rien à cette torpeur froide et sèche qui enveloppait l'atmosphère. Même la météo était raccord avec l'ambiance...

La Lumière de la Lune était vacillante sous les quelques épais nuages qui sillonnaient le ciel, et ainsi le Demeter n’apparaissait plus que comme une silhouette macabre et terrifiante dominant toute la plage désertique. Les voiles déchirées battaient sous les rafales, dans un claquement sinistre, tel des étendards d'outre tombe.

Chaque pas devenaient plus lourds au fur et à mesure de sa progression. L'endroit était fidèle à sa réputation. Ce vent glacial... Cette indéniable aura de ténèbres... Pire, le maître supposé des lieux. Tout semblait avoir été pensé pour engourdir les membres et la volonté de n'importe quel aventurier.

Mais Jessica Carter n'était pas n'importe qui.





Continuer à avancer. Toujours. Quels que soient les échecs, quels que soient les morts autours de soit. "Continuer à avancer"...

Plus qu'une devise, cette simple phrase était devenue un véritable dogme dans sa famille. Cela depuis la guerre menée par la famille Sullivan et les siens contre LUI. Ne jamais renoncer. Transcender sa douleur et ses doutes jusqu'à la Victoire totale ou la mort. Tout simplement parce qu'IL était dangereux et qu'il n'existait pas d'autres manières de le vaincre.

Oui Slayn Valentine, était dangereux pour la misérable humaine qu'elle était... Pas parce qu'il était plus intelligent. Loin de là, se disait elle, au vu des légendes et faits d'armes le concernant. Pas non plus parce qu'il était parfaitement imprévisible. Si ce simple fait était plus qu'avéré, surtout au vu des dernières nouvelles le concernant, ce n'était pas là non plus la cause du nœud qui se formait dans les entrailles de la jeune femme à chacun de ses pas.

Non... Si le No-Life King avait toujours était vu comme aussi dangereux par les membres de sa famille, c'est tout simplement parce qu'il était fort. Injustement et Démesurément fort...

Mais elle n'avait pas d'autre choix que de continuer. Ses compagnons étaient tous morts, les uns après les autres, pour la protéger et lui permettre d'atteindre seule ce but ultime.

Même si elle était la dernière... même si les circonstances lui avaient interdit d'atteindre ces lieux en plein jour, elle ne renoncerait pas.

Elle allait pénétrer au cœur de l'épave, violer son sanctuaire et le trouver là où il se trouve. Dût-elle aller l'extirper du plus profond des enfers !

Quel qu'en soit le prix à payer. Cette force, qui avait Jadis terrifié sa famille, et s'était répandue au cœur de l'archipel des Carpates, tel une peste ou une malédiction divine... Elle allait la dompter, et la faire sienne.


Elle était désormais sur le pont du navire.

Pas âme qui vive, pas un murmure... Seulement le bruissement des vagues et ce claquement infernal des voiles battues par les vents au dessus d'elle.

D'une démarche agile et féline, elle avançait alors calmement, veillant à ce qu'aucune planche ne craque sous le poids de son corps. Sans aucune hésitation, elle s'était dirigée directement vers le quartier des officiers. Défiant courageusement l'appréhension qui montait en elle, elle ouvrit la porte.

Aucun bruit ne se fit entendre. La lumière palote de la Lune ne lui permettait de voir qu'à quelques pas devant elle. Dans son champs de vision, il n'y avait rien, mais il était là, elle le savait, et il l'attendait.

Elle était désormais dans son domaine... Etait-ce par acceptation des règles du jeu dans lequel elle venait d'entrer ? En tout cas, elle s'avança un peu plus, ne laissant entrevoir aucune faiblesse sur son visage, et referma la porte derrière elle. Quitte à ne plus rien y voir pendant quelques instants. Le temps pour elle que ses yeux s'habituent à l'obscurité.

Elle était à présent immobile au milieu de la pièce... Et ce temps qui lui était nécessaire, Slayn Valentine ne jugea pas utile de le lui accorder.

Les yeux de la jeune femme furent immédiatement attirés par un long bruit de frottement métallique, accompagné de quelques étincelles éparses.

Jessica sentit son sang se glacer à l'intérieur de ses veines. Ce bruit, elle l'avait parfaitement identifié. Il s'agissait du son produit par une longue lame, contre laquelle on passe une pierre à aiguiser. Une répétition de ce crissement finit par confirmer sa pensée...

Slayn avait visiblement le goût de la mise en scène... Mais Jessica n'avait pas l'intention de lui faire la grâce de frémir une seule seconde. Elle s'était simplement tournée en direction du son qu'elle avait entendu, et se contentait d'attendre.

Ce petit manège dura quelques instants... Puis, elle put alors entendre quelques nouveaux mouvement, et bientôt un craquement, aussitôt suivi d'une lueur, qui vint se refléter contre l'immense Espadon du roi sans vie, posée contre son épaule et éclairer le bas de son visage impassible.

Slayn dirigea alors l'allumette à sa droite, allumant par la même une lampe à pétrole, posée sur une petite table haute, qui éclaira enfin l'ensemble de la pièce.

Le Vampire apparut alors à Jessica, assis sur un fauteuil aux allures de trône, et tel qu'on le lui avait décrit dans les légendes et les récits plus récents de son père et de son oncle.

Un homme grand, à la stature imposante, vêtu essentiellement de rouge et de noir. Paradoxalement un beau visage, accompagné d'une longue chevelure sombre. Mais une beauté de trait complètement lacérée par des yeux rouges de démon et une dentition animale...

Des crocs que la jeune femme eut tout le loisir d'admirer lorsque le vampire daigna enfin lui accorder un sourire.

" Tu es courageuse... Un bon moment que je t'observe... Tu le sais, et malgré tout tu as trouvé le cran de venir jusqu'ici... Je te félicite !

Le compliment semblait sincère. Pourtant, ce sourire s'effaça aussitôt, et c'est a présent un regard accompagné d' une expression glaciale qui suivit les paroles de Slayn, qui déjà, commençait à se lever en prenant appuis contre son arme.

" Pourtant, je ne te souhaites pas bienvenue en ces lieux..."

A présent qu'il était complètement debout, Jessica prenait la pleine mesure de la différence de stature entre elle et cet "ennemi" ancestral. Cette impression écrasante était accentuée par la voix grave et rauque sortant de la gorge de Slayn et le regard de dédain qu'il lui adressait.

" ... Personne n'est le bienvenu chez moi !" Tonna t'il.

___________________________________________________


Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)

Compétence :
Vampire :
Palier 1=> Athlétisme : 6 / Absorbtion : 6 / Sens accrus : 2 / Résistance au soleil : 1
Palier 2=> Lévitation : 2 / Rassemblement d'énergie : 4

Général :
Corps à corps (Espadon) : 5 / Feinte et déplacement: 4 / Parade : 2 / Maître d'arme : 2
Corps à corps (Lames Secrètes) : 2 / Parade : 2
Marin : 1
Reste : 6
Revenir en haut
Publicité






 Message  Posté le: Mer 8 Fév 2017, 03:08    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Slayn Valentine
Mal rampant


Inscrit le: 17 Mar 2013
Messages: 45

 Message  Posté le: Mer 26 Juil 2017, 03:23    Sujet du message: La chute du No-Life King [Partie 1] Répondre en citant

Jessica senti son estomac se nouer un peu plus à l'intérieur de ses entrailles. Cette voix d'outre tombe... Cette indéniable aura de puissance. Les légendes à propos d'Erbaön et de son maître n'étaient en rien exagérées.

Les derniers membres de sa famille qui avaient récemment eut le "plaisir" de rencontrer le No-life king avaient jugés que ce dernier s'était considérablement affaiblie... ELLE, se tenait désormais face à LUI à son tour. Et elle pouvait d'hors et déjà affirmer qu'il n'en était rien.

L'avaient-ils mésestimé sur le moment ? Slayn Valentine avait-il lui même mit son temps à profit pour recouvrer sa puissance ? Qu'importe. Celui qui se tenait devant elle désormais était tout simplement égal à ce qu'elle s'attendait à trouver.

Un être terrifiant. Sûr de sa force. Et indubitablement prêt à la dominer tout entière.

C'était juste... parfait.

Elle prit le temps de respirer... Calmement. Ne pas lui laisser entrevoir une seconde le moindre soubresaut dans les battements de son cœur.

Oui il donnait l'impression d'être fort. Et elle même se serait maudite si elle avait dû faire tout ce chemin pour rencontrer un être faible.

Alors elle serra fort le pli de sa cape qui masquait toute la moitié de son corps. leva ses beaux yeux bleus pour les plonger dans ceux du vampire qui lui faisait face. Et elle fit entendre sa voix douce et précieuse. En totale contradiction avec les tonalités rauques et caverneuses du No-life King.

"Et pourtant... Vous allez m'écouter Slayn Valentine.

Oui... Dans les prochaines secondes... Vous allez vous taire.

Vous allez baisser les yeux... Poser votre cul d'usurpateur sur ce trône grotesque, et boire chacune de mes paroles. Parce que je viens du même pays que vous."


La réponse ne se fit pas attendre. Avec la célérité d'un serpent le bras du vampire s'allongea sous les yeux de le jeune Carter, et ses doigts gantés vinrent s'enrouler autour de son cou. Comprimant ce dernier sans qu'elle ne puisse voir aucune once d'empathie dans le regard du No-life King. Déjà elle était soulevée et violemment plaquée contre le mur de la pièce. Déjà son épée gigantesque se redressait prêt à la trancher en deux.

Slayn grimaça de tous ses crocs, et gronda alors une dernière fois.

'FICHE-LE-CAMPS !!!"

Elle avait mal... Il était évident qu'il pouvait lui briser la nuque d'une simple pression des doigts. Séparer son corps en deux parties distincte. Et pourtant il ne le faisait pas. Elle parvenait même encore à respirer malgré la douleur.

Elle aurait du être apeurée. Terrorisée même, mais ce n'était pas le cas. Car en ces secondes douloureuses, la réponse la plus évidente en son esprit était qu'on ne lui avait pas menti.

Le monstre des légendes n'était pas cette personne qui la menaçait ainsi. Et curieusement elle ne put réprimer ses paroles qui s’échappèrent dans un cri.

"Le... Le No-life King... !"


A l'entente de ce nom que seul les habitants des Carpates connaissent, le regard de Slayn s'assombrit d'avantage. Cependant un léger rictus amusé commença à se dessiner sur son visage et ses doigts relâchèrent légèrement leur étreinte.

"Si tu as compris qui je suis, alors tu va obéir à mon ordre si tu veux vivre. Quitte ces lieux et ne reviens jamais plus."

Bien loin d'impressionner la jeune demoiselle, cette dernière amorça un sourire ainsi qu'une expression moqueuse, bien qu'atténuée par la douleur. Ce qui ne l’empêcha pas de poursuivre ce qu'elle avait tenté de dire une première fois dans sa complainte.

"Le No-life King... Lui... N'aurait jamais perdu son temps en menaces !"

Sitôt cette raillerie affichée de la part de la jeune femme, que le propre sourire du vampire s'effaça aussitôt , laissant à celui ci une expression emplie de haine. Ses doigts se resserrèrent à nouveau contre la gorge de la jeune femme qui refusait cependant de s'arrêter de parler.

"Vous... Vous ne serez jamais capable de me tuer !... Vous... Ne serez... jamais en mesure de me vaincre ! ... Pour la simple et bonne raison... Que je... convoque... le chevalier d'Erbaon !"


A l'entente de ce nom oublié et maudit entre tous, un éclair de folie sembla traverser le regard de Slayn. Comme une vulgaire poupée de chiffon, Jessica Carter fut à nouveau soulevée, et plaqué contre le mur de bois de la cabine dont les planches éclatèrent sous la violence du choc.

'' LE CHEVALIER SLAYN VALENTINE EST MORT !!!!"

Il n'était désormais plus possible de le résonner. Jessica n'eut plus besoin que d'une fraction de secondes pour le comprendre. Le temps suffisant pour voir Slayn brandir son arme gigantesque, prêt à en finir.

Alors elle dégagea son bras gauche de sa cape. Le Vampire n'eut que le temps de sentir un poing métallique, aux phalanges hérissées de pics rétractiles se planter contre son bras. Le choc fut instantané, comme une décharge électrique qui parcourait tout son corps, même s'il s'agissait bien loin d'être cela. Cette douleur, il la reconnaissait entre toute. Celle que provoque instantanément tout métal angélique au contact de sa chaire.

Le vampire n'eut d'autre réflexe que de relâcher d'un coup son étreinte et retirer son bras. Mais la douleur physique n'était rien face à la douleur de l'esprit. Bien que libérée, et que lui même se soit légèrement reculé, il tenta d'effectuer une contre attaque instantanée envers son adversaire, en effectuant une fulgurante taille horizontale.

Jessica était aguerrie... Et c'est sans difficultés qu'elle parvint à s'accroupir avec l'agilité d'un félin, pour éviter le coup qui lui était destiné. La lame vint finir sa course contre le bois du mur, qui finit de voler en éclat au fur et à mesure de la tranche.

Dans un bruit de pompe, Le bras armé de la jeune femme se rétracta alors, avant de se déployer dans toute sa puissance, droit contre l'abdomen du vampire. Les pics pénétrèrent à nouveau ses vêtement pour atteindre son corps, mais ce n'était pas terminé... Slayn entendit juste le son d'un gaz qui se libère d'un coup et voir une fugace étincelle lorsque le pouce de la main gantée vint se frotter contre son majeur, exactement dans le même temps.

Une petite explosion retentit aussitôt au niveau du poing de Jessica. Poussé par un léger souffle, autant que par la douleur et la surprise, le Vampire eut un violent mouvement de recul, qui le fit trébucher, et tomber lourdement contre son trône qui glissa quelque peu.

Il était sonné, et sa tête était désormais baissée en contemplant le sol. Jessica l'avait avertit...

La douleur ne durerait pas... Pas avec une blessure aussi légère... Mais pour le moment elle le paralysait.

Jessica se redressa alors de toute sa stature, et releva le bras afin de mettre en valeur son gant métallique, en jouant de ses doigts.

Celui ci englobait presque la totalité de son bras, et il était incroyable qu'un corps aussi gracile puisse le manier avec autant de dextérité. Sur les avant bras, des tuyaux dépassaient et rejoignaient une série de tubes transparents fixés contre son épaulière. Probablement emplies du gaz qui avaient provoqué cette si singulière petite explosion. Les tubes de gaz étaient également reliés à deux petits vérins au niveau des articulation du coude et des épaules. Ces derniers permettaient de cumuler de la pression, et de la relâcher au moment où le bras se déployait pour frapper, augmentant ainsi la force de l'impact. Nul doute qu'il s'agissait là d'une modification humaine très ingénieuse, sur un artefact angélique... Il fallait y penser.

Une telle arme était largement capable de sonner et de représenter un sérieux problème aux yeux d'un vampire. Alors pour un être humain... Autant dire que cette femme si frêle en apparence était très certainement capable de tuer l'un de ses semblables en un seul coup.

Quelle redoutable technologie... En était-elle l'inventrice ?

Telle étaient désormais les pensées de Slayn qui ne bougeait toujours pas, et Jessica reprit alors la parole de sa voix à nouveau redevenue si douce.

"J'ai votre attention ?"

Elle prit le silence et l'immobilisme du vampire pour un oui. Elle poursuivit alors calmement, bien qu'elle se frottait encore sa gorge si malmenée quelques instants auparavant.

"Le chevalier Slayn Valentine n'est pas mort... Ce fut un homme au destin tragique... Triste et incompris... Quand il a disparu un monstre à pris sa place. Puis plus tard ce furent ses fantômes.

Et pourtant un jour, sans même qu'on ne l'appelle, il est revenu... Faible... Différent... Et pourtant. A nos côté il a combattu un fléau, avant de disparaître à nouveau... Ce fut un rêve fugace..."


Slayn ne bougeait pas... Au point ou il en était... Le temps de récupérer... Au moins écouter la fin des élucubration de cette étrange visiteuse. Celle-ci est intarissable.

"Mais il est parti alors que le travail était loin d'être terminée... Et sa tâche est désormais considérable..."

Le vampire était surpris de ce qu'il venait d'entendre. Comment ça le travail n'était pas terminé aux Capates ? N'avait-il pas lui même exterminé les fanatiques du No-Life King ? La famille Carter n'avait-elle pas repris les choses en main ? Ne l'avait elle pas elle même sommé de disparaître et ne plus jamais revenir à présent que la paix était enfin établie en ce royaume qui avait déjà tant souffert ?

Le doigts de Slayn commencèrent alors à se crisper contre l'accoudoir de son trône.

Qu'est ce que c'était que cette manière alambiquée et déformée de raconter les choses ? Avait-elle autant que lui le gout du théatral, ou était-elle tout simplement barge ? La population des Capates aimait-elle donc à ce point déformer la vérité des événement pour continuer à vivre dans un monde de légendes et d'élucubration ?

C'était grotesque... Tout simplement grotesque.

"Qui êtes vous..."

Finit alors par demander Slayn, dont les paroles grandiloquentes de la jeune femme, semblaient pourtant peu à peu faire revenir sa lucidité.

Soit elle était folle, soit remarquablement intelligente pour deviner à ce point les formulations capable d'au moins attiser la curiosité du vampire... Peut être un peu les deux à la fois.

Cette dernière, répondit alors, toujours d'une voix douce, précieuse, et hypnotisante... Elle s'avançait alors doucement vers lui.

"Je suis la dernière héritière légitime du trône des Carpates. Cela fait de moi votre reine et c'est la raison pour laquelle je me présente à vous aujourd'hui...

Sans aucune peur je viens réclamer ce qui m'est dévoué... Je suis la seule personne sur cette planète devant laquelle vous allez courber l'échine, et mettre genoux à terre... Parce que c'est là tout ce qu'il vous reste !"


La dernière héritière du trône des Carpates ? Mais alors... elle appartenait à cette famille ?! Celle là même qu'il avait lui même reconnue comme seule digne de l'affronter Jadis ? Celle là même qui avait su mettre fin à sa folie et à ses souffrances ?

Plus incroyable encore, elle aurait fait le déplacement en personne pour venir le voir ?!

Réalisant alors certaine chose Slayn releva donc la tête. La jeune femme était désormais penchée tout prêt de lui. Sa main armée posée fermement contre son bras sur l'accoudoir, qui serrait toujours fermement le manche de son espadon. Leurs regards étaient à présent de nouveau plongés l'un dans l'autre. Elle lui souriait. Un sourire charmeur. Dominateur même. Et avant que le vampire ne puisse le demander lui même, la jolie blonde laissa approcher sa main vierge de son visage glacé, pour y laisser glisser son doigt le long de l'arête de son nez, puis contre ses lèvres et enfin son menton, en même temps qu'elle lui fournissait un réponse à sa toute dernière interrogation.

"Je suis... Jessica Carter."


___________________________________________________


Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)

Compétence :
Vampire :
Palier 1=> Athlétisme : 6 / Absorbtion : 6 / Sens accrus : 2 / Résistance au soleil : 1
Palier 2=> Lévitation : 2 / Rassemblement d'énergie : 4

Général :
Corps à corps (Espadon) : 5 / Feinte et déplacement: 4 / Parade : 2 / Maître d'arme : 2
Corps à corps (Lames Secrètes) : 2 / Parade : 2
Marin : 1
Reste : 6
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






 Message  Posté le: Aujourd’hui à 21:29    Sujet du message: La chute du No-Life King [Partie 1]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Zone Rurale -> Plages et Côtes -> Demeter
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 France.

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com